Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Résultats d'une étude sur les inégalités de santé chez les enfants en maternelle

Résultats d'une étude sur les inégalités de santé chez les enfants en maternelle

Résultats d?une étude sur les inégalités de santé chez les enfants en maternelle

Thibaut de Saint Pol, chercheur à l’INSEE, a mené entre 2005 et 2006 une étude sur plus de 23.000 enfants en grande section de maternelle sur toute la France. Cette étude de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) a été publiée le 6 septembre 2011.


L’étude révèle de grandes différences de santé entre les enfants en fonction de la région dans laquelle ils habitent et de leur mode de vie, et met en avant également un accès aux soins à priori inégal selon les régions.

Les DOM, l’Est et le Nord de la France plus touchés par le surpoids et l’obésité


En France, 12% des enfants de dernière année de maternelle sont en surpoids. Mais la répartition est inégale selon les régions. Par exemple, l’étude montre que 15% des sujets de l’Académie de Strasbourg sont trop gros, contre seulement 7% à Nantes.

En effet, d’après Thibaut de Saint Pol, « la situation est très différente selon le sexe et varie beaucoup d'une académie à l'autre ». Autres chiffres, sur les 12% d’enfants en surpoids, la majorité sont des filles. 14% d’entre elles sont touchés, contre seulement 10% des garçons.

Concernant l’obésité, c’est dans les DOM que les enfants sont les plus touchés. La Guyane et les Antilles sont premières de ce triste classement, avec 5% des enfants obèses, contre seulement 2% à Lyon ou à Nice. (pour plus d'infos sur l'obésité, lisez notre article sur La prise en charge de l'obésité)

A quoi sont dues ces disparités ? L’étude met en avant les habitudes de vie qui influenceraient ces résultats. Par exemple, les enfants de Strasbourg sont des consommateurs réguliers de boissons sucrées : 40% en consomment tous les jours, ce qui est une explication à ce taux d’enfants en surpoids, alors que les taux sont plus faibles dans le Sud de la France.

L’explication de la sédentarité est également avancée : le fait de passer beaucoup de temps devant la télévision ou les jeux vidéo, à la place d’aller jouer dehors. L’étude montre donc que 36% des enfants des DOM passent au minimum 3h devant leur télévision les jours où ils n’ont pas école, contre seulement 20% des enfants des autres régions.

Inégalités de santé selon les régions


L’étude donne également les chiffres des besoins de santé des enfants chez les grands en maternelle, mais le plus troublant sont ces résultats : moins de la moitié des enfants de certaines régions (notamment la Guyane, et Reims) qui ont des problèmes de vue portent des lunettes… 

25% des enfants réunionnais ont au moins 2 dents avec des caries, et celles-ci ne sont pas soignées pour 16% d’entre eux. De plus, l’étude montre que 2% des enfants de cadres ont au moins 2 dents avec des caries, contre 11% des enfants d’ouvriers…

L’avis de Mutuelle-land : on se doutait déjà que le mode de vie, les habitudes alimentaires, de divertissements sont étroitement liés à la santé des jeunes enfants. Ces chiffres mettent donc bien en exergue les bonnes pratiques pour avoir des enfants en pleine santé. 

Il est cependant troublant de trouver des différences d’accès aux soins, notamment pour l’optique et le dentaire. La bonne santé des enfants dans ces domaines semble être dépendante de la catégorie socio-professionnelle des parents, ainsi que de la région habitée.
Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction
Résultats d'une étude sur les inégalités de santé chez les enfants en maternelle0

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
4

5
Ecrit par LAmontagne 05 :
Je recommande cette compagnie mais tout dépend de l'interlocuteur local, le salarié(...) SUITE
NOTE
0

5
Ecrit par Amnah :
Non seulement aucun remboursement sur les frais autres qu'hospitaliers, mais une(...) SUITE