Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Questions pratiques sur les mutuelles
Dossiers mutuelle  /  Questions pratiques sur les mutuelles  /  IVG : comment est-elle prise en charge ?

IVG : comment est-elle prise en charge ?

Tout savoir sur l'IVG

IVG est le sigle qui signifie Interruption volontaire de grossesse. Autrement appelé avortement, cet acte médical est un droit réglementé pour toute femme dont la grossesse n’est pas désirée.


Toute femme est libre de sa propre décision mais doit toutefois respecter plusieurs conditions afin de procéder à cette intervention en toute légalité.

Et les conditions sont principalement temporelles. En France, une femme peut interrompre volontairement une grossesse jusqu’à la 12ème semaine.

Vous avez l’intention d’avoir recours à une IVG mais vous ignorez tout de sa prise en charge ? Mutuelle-land s’est penché sur la question afin de vous apporter toute l’information dont vous avez besoin.

Santé : quelles sont les étapes de l’IVG ?


Une IVG n’est pas une intervention médicale anodine. C’est pourquoi elle se déroule en plusieurs étapes.

   • La première consultation

Comme pour n’importe quelle intervention, cette première étape sert notamment à informer la patiente du déroulement de l’intervention : quelle méthode médicale va être utilisée, quels sont les risques liés à une telle intervention.

Lors de cet entretien, le médecin remettra un guide à la patiente. Ce guide contient toutes les informations légales et pratiques sur l’IVG.

   • Seconde étape : l’entretien psycho-social

Cette étape est facultative pour les femmes majeures, obligatoire pour les mineures. Elle permet néanmoins à la patiente d’obtenir quelques conseils sur sa situation et une assistance si besoin.

   • Troisième étape : 2ème consultation médicale

Il s’agit d’une étape importante puisque lors de cet entretien, la patiente doit être certaine de sa volonté de mettre fin à sa grossesse. C’est en effet à ce moment qu’elle remet à son médecin son accord écrit pour l’IVG.
Avec ce document en main, le médecin peut pratiquer l’intervention.

A savoir : il existe deux méthodes d’IVG.

La première est « chirurgicale » ou par aspiration. Pratiquée en établissement hospitalier elle nécessite une anesthésie locale ou générale.
La seconde est dite « médicamenteuse ». Elle consiste à la prise de médicaments à deux reprises. La première prise pour l’IVG, la seconde pour l’expulsion de l’embryon.

   • La visite de contrôle

Une fois encore, comme pour la plupart des interventions, l’IVG nécessite une visite de contrôle post-opératoire.
Cette visite se déroule alors entre le 14ème et le 21ème jour après l’IVG afin d’en vérifier la réussite.

Coût et prise en charge par la Sécu


Selon le lieu et la méthode, les tarifs de l’IVG varient.

Pour la méthode chirurgicale, les établissements publics ou privés pratiquent une fourchette de prix allant de 250 à 450 euros. Pour la méthode médicamenteuse, les tarifs s’étendent d’un peu moins de 200 euros à 270 euros. Bien sûr ces prix peuvent varier en fonction de divers éléments de durée, complications, etc.

La Sécurité Sociale prend en charge une partie de cet acte.

En établissement hospitalier, donc pour la méthode chirurgicale, la Sécu couvre 80% du tarif de L’IVG. Pour une intervention pratiquée en cabinet médicale de ville (pour une méthode médicamenteuse), l’Assurance Maladie couvre 70% du tarif.

En revanche, elle ne prend pas en charge le ticket modérateur

Concernant une IVG sur une jeune femme mineure sans le consentement parental, le remboursement est réalisé de manière anonyme.

Et les mutuelles santé dans tout ça ?


Une mutuelle santé peut prendre en charge le ticket modérateur non réglé par la Sécu. 
Selon les contrats, les mutuelles santé peuvent également rembourser d’autres prestations, mais il convient de vérifier son contrat. 

Comparez les mutuelles !


Afin de trouver la mutuelle parfaitement adaptée à vos besoins et au meilleur prix, nous vous conseillons de faire appel à un comparateur de mutuelles.

Que ce soit pour la prise en charge d’une IVG ou pour couvrir les frais de contraception, optez pour une mutuelle complète et à moindres coût !

Pour cela, en seulement quelques clics, comparez les différentes marques sur votre comparateur de mutuelles santé
Avec Mutuelle-land.com, vous serez certain de trouver votre bonheur ! N’hésitez plus, c’est gratuit et sans engagement !


Vous pensez que ce dossier est utile ? Faites-le savoir !
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.