Actualités mutuelle

Fraude mutuelle : les opticiens fautifs ?

Publié par le

Près d’un opticien sur cinq propose à la clientèle d’effectuer des déclarations erronées à leur mutuelle. C’est ce que révèle un récent sondage mené par l’UFC Que Choisir. De cette manière, les prix sont juste maquillés et non réduits.

Une pirouette pour éviter la diminution des tarifs

Dans le cadre de l’enquête d’UFC Que Choisir, des « clients mystère » ont été mis à contribution. C’est ainsi que la pratique de certains opticiens a été révélé. Environ 1 200 opérateurs ont été approchés. Parmi eux, 20 % propose un accord frauduleux aux clients.

Concrètement les faux clients viennent pour l’achat d’une monture coûtant au moins 140 €. Ensuite, ils font savoir à titre informatif que leur mutuelle optique rembourse la monture à seulement 90 € (les 50 € restants étant trop onéreux pour leur budget) et les verres pour 390 €.

Des propositions qui en disent long

Face aux affirmations des faux clients, les opticiens n’ont pas eu les mêmes réactions. Moins de 30 % d’entre eux les conseillent de se tourner vers une monture plus abordable. Un peu plus de 15 % ont offert une réduction exceptionnelle. Près de 13 % ont offert un paiement par mensualités.

Environ 20 % ont eu une réaction assez éloquente : ils ont soumis, sans détour, l’idée d’une « fraude à la mutuelle ». Il s’agit alors d’augmenter le prix des verres à hauteur de 390 € tout en réduisant le tarif de la monture pour atteindre les 90 € couvert. Il a été constaté que les indépendants ont plus tendance à pencher vers cette pratique par rapport aux enseignes d’envergure.

En définitive, ces pratiques ont une répercussions sur les coûts supportés par les complémentaires santé. Inévitablement, cela influe sur les cotisations versées par les assurées. Au total, le surplus est estimé à plus de 140 millions d’euros annuellement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES