Actualités mutuelle

Administration provisoire, LMDE : les élus étudiants s'insurgent

Publié par le
1 réaction Note

Récemment, la Mutuelle des étudiants (LMDE) a été placée sous administration provisoire par l’ACPR. Les élus étudiants n’ont pas tardé à faire part de leur mécontentement et exhortent le gouvernement à annuler cette mesure dans les plus brefs délais.

Une décision injustifiée

Faisant face à des difficultés d’ordre financier, une procédure spécifique a été mise en place par rapport à la LMDE. Pendant une année et demie, cet organisme a été contrôlé par l’ACPR, l’objectif étant d’assurer un suivi de l’évolution de la situation. Les élus étudiants n’ont pas manqué de se mobiliser pour amorcer des changements et pour satisfaire la demande de l’ACPR, en l’occurrence faire en sorte de restaurer l’équilibre financier sur le long terme tout en optimiser la qualité des services. Dans ce cadre, un rapprochement avec la MGEN a été entrepris.

Après les diverses mesures prises, la LMDE a pu stabiliser la situation sur tous les plans. A souligner notamment que la trésorerie a révélé un solde positif. De fait, la décision de mettre cette entité sous administration provisoire semble désormais injustifiée.

Une mesure « stérile »

Le fait que la LMDE soit désormais sous administration provisoire ne va pas faire évoluer la situation. Il n’en ressortira rien de plus quant au développement et à l’équilibre de La Mutuelle des étudiants par rapport aux retombées de l’adossement à la MGEN initiée par les étudiants. Pire encore, la mesure décidée par l’ACPR pourrait ruiner les efforts fournis. En outre, l’administration provisoire ne va pas avoir d’impact sur la réduction conséquente de la remise de gestion dédiée aux mutuelles étudiantes.

Au final, les étudiants exigent que l’administration de La Mutuelle des étudiants revienne entre les mains de leurs élus. En même temps, un recours va être déposé afin d’accélérer l’annulation de la mise sous administration provisoire.

Comment bien choisir une mutuelle étudiante ?

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Les élus étudiants ou administrateurs ne sont-ils pas rémunérés par la LMDE ? La mise en situation provisoire engendre donc bien des économies et un mécontentement de ces élus qui perdent leur indemnité. Où est la cause de l'étudiant dans cela ? Des étudiants mécontents par la LMDE il y en a toujours et mme si le solde de trésorerie est soit disant positif (merci la MGEN).

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES