Actualités mutuelle

Aides d'accès aux soins : elles réduisent les inégalités

Publié par le , Mis à jour le 10/02/2017 à 17:24

Quand les aides de santé aident réellement les Français dans le besoin

Une étude du ministère de la Santé met en évidence l’importance des aides d’accès aux soins, CMU-C et Aide pour une complémentaire santé (ACS). Ces aides permettraient de relever de 9 % le niveau de vie des Français les plus démunis.

La couverture maladie universelle complémentaire : un gain de 440 euros par an

La CMU-C permet aux Français les plus démunis de bénéficier d’une mutuelle santé gratuite et concernant en 2014 4,6 millions de personnes, dont beaucoup sont des familles monoparentales. Autres information fournie par le ministère de la santé sur le profil des bénéficiaires de la CMU-C : 68% des bénéficiaires appartiennent au premier décile de niveau de vie, c'est-à-dire aux 10% des Français les moins riches, et 14 % au deuxième décile.

Cette aide de santé permettrait d’augmenter le recours aux soins de 6 %, notamment dans l’accès aux soins dentaires et d’optique des personnes les plus démunies. Ces dernières bénéficieraient de 440 euros annuels supplémentaires.

L’Aide pour une complémentaire santé, trop peu utilisée

Autre aide destinées aux personnes non éligibles à la CMU-C mais ne pouvant se permettre de souscrire une mutuelle individuelle, l’ACS se présente sous forme de chèque à déduire d’une complémentaire choisie par les bénéficiaires. Selon les chiffres du ministère de la Santé, en 2014 seules 900 000 personnes ont utilisé ce chèque (30 % des personnes réellement éligibles), d’un montant moyen de 290 euros/an.

Quel cout pour ces deux aides de santé ?

La CMU-C et l’ACS coutent plus de 2 milliards d’euros par an à l’Etat mais ces aident ont un pouvoir non négligeable sur le niveau de vie des 10 % des Français les plus pauvres. Le ministère de la Santé précisent qu’elles permettent une réduction de 5 % des inégalités entre les 10 % les plus riches et 10 % des plus pauvres.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES