Actualités mutuelle

Bientôt moins de mutuelles ?

Publié par le

Une récente étude menée par Sia Partners laisse penser que le nombre de mutuelles œuvrant en France pourrait bien être divisé par deux d’ici 2018. Il s’agit ici de l’une des répercussions de l’Accord National Interprofessionnel (ANI).

L’ANI et conséquences sur les activités des mutuelles

Avec l’application de l’ANI, les mutuelles qui sont régies par le Code de la mutualité accusent le coup. Si l’on en croit l’enquête menée par Sia Partners, ces organismes pourraient perdre plus de 2 milliards d’euros en termes de cotisations. Cela correspond à une diminution de 1/10ème de leurs parts de marché.

Concrètement, ces mutuelles opèrent principalement dans la branche individuelle. Face aux changements apportés par l’ANI, elles se trouvent dans l’obligation d’adapter leur modèle économique en sachant que ce sont des millions d’employés bénéficiant actuellement d’une assurance contractée à titre individuels qui devront basculer vers une assurance collective. La situation est surtout alarmante pour les plus petites entités.

Rapprochements inévitables

Pour rester dans la course, les petites et moyennes mutuelles vont devoir adopter une stratégie, notamment se rapprocher de mutuelles de plus grande envergure. D’ici 2018, l’effectif des mutuelles pourrait donc bien être réduit de moitié.

Il faut noter que quelques compagnies ont déjà fait connaître leurs projets de fusionner. On peut notamment citer le rapprochement de La Mutuelle Générale et de Malakoff Médéric ou encore celui de la SMIP et de la SMAM Mutuelle.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES