Actualités mutuelle

Assurance et complémentaire santé étudiante : quelles nouveautés ?

Publié par le

Les étudiants ne seront plus rattachés à la Sécurité sociale étudiante

En novembre dernier, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, actait la fin du régime spécial de sécurité sociale étudiante. Les étudiants seront désormais rattachés au régime général de la Sécurité sociale. Ce changement provoque-t-il des nouveautés en matière de complémentaire santé ? Mutuelle-Land fait le point.

Les étudiants rattachés au régime général de la Sécurité sociale

Du changement pour les étudiants. Jusqu’à présent, les étudiants de 20 ans ou moins devaient obligatoirement être rattachés à une Sécurité sociale étudiante au moment de de leur inscription. Sauf que ça c’était avant. A la rentrée prochaine, c’est-à-dire en septembre 2018, les étudiants seront rattachés au régime général de la Sécurité sociale. Terminées la Sécu étudiante et la cotisation de 217 €, le rattachement au régime général ne leur coûtera plus que 90 €. Enfin pas pour tous. Ceux qui sont déjà rattachés à une mutuelle étudiante pour leur régime obligatoire, n’en changeront pas pour l’année universitaire 2018-2019. Néanmoins, s’ils continuent leurs études en septembre 2019, ils seront directement rattachés au régime général.

Mutuelle des parents, étudiante ou traditionnelle ?

Pour Gabriel Attal, rapporteur du projet de loi, cette mesure répond à une véritable attente. « Une avancée majeure réclamée par un certain nombre d'organisations représentatives des étudiants et qui permettra une réelle simplification administrative pour ce public, facilitant leur accès aux soins ». Un accès aux soins facilité mais tous les actes médicaux ne sont cependant pas remboursés. Avec la Sécurité sociale, certaines consultations sont prises en charge à 100 %, celles des généralistes à 70 % et celles des kinés à 60 %. D’autres, comme celles chez l’ostéopathe ne le sont pas. C’est là qu’intervient la mutuelle santé. Un complémentaire pour votre santé.

Les tarifs des complémentaires varient, et coûtent, selon les prestations couvertes, entre 8 et 40 € par mois en moyenne. Si une grande majorité des étudiants sont rattachés à la mutuelle complémentaire de leurs parents, d’autres font le choix de la mutuelle étudiante. Un peu plus chères, les mutuelles traditionnelles peuvent également être sélectionnées par les étudiants. Pour faire le meilleur choix, comparer les offres de mutuelle santé est recommandé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES