Actualités mutuelle

Attestations ou échographies suite au mediator : des prescriptions difficiles à obtenir

Publié par le , Mis à jour le 03/02/2011 à 19:27

Ethique et code de déontologie chez les médecins

Les médecins sont réticents à fournir des attestations ou à prescrire une échographie cardiaque aux patients ayant pris du Mediator. Pourtant ces attestations peuvent s'avérer nécessaires au patient dans ses démarches d'indemnisation.

Le Dr André Deseur, de l'Ordre national des médecins, nous rappelle qu'un médecin "ne peut refuser l'accès aux patients à son dossier". "Il est tout à fait anormal de refuser de donner l'information que l'on détient, c'est contraire à l'éthique et au code de déontologie", a-t-il ajouté.

En effet, depuis 1995, le Code de déontologie oblige les médecins à tenir un dossier médical. "En cas de décès du patient, les ayants-droit, qui veulent savoir, peuvent avoir accès à la partie du dossier concernant le Médiator", relève encore le Dr Deseur.

Une prise en charge intégrale

L'angoisse des patients est forte et les médecins se doivent de leur fournir l'information nécessaire sur leur état de santé. Par exemple, la détection d'un souffle à l'auscultation n'est pas facile chez des patients obèses, comme le rappelle le docteur M. Le Disez, selon lequel l'échocardiographie semble être le meilleur moyen de déceler les valvulopathies dues au Mediator.

Xavier Bertrand, a annoncé fin 2010 que les personnes ayant pris du Mediator bénéficieront d'une prise en charge intégrale par la Sécurité sociale. Cette dernière a déjà contacté plus de 400.000 personnes concernées etcompte en contacter 400.000 à 450.000 de plus, selon Gérard Raymond, président de l'AFD.

Comparez les devis de mutuelle santé parmi les offres de 54 assureurs et trouvez le devis qui prendra en charge toutes vos dépenses de santé !


Article rédigé par Cécile Leconte

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES