Actualités mutuelle

Axa Santé lance une campagne de prévention face aux accidents de la vie quotidienne

Publié par le , Mis à jour le 29/10/2014 à 14:35

L'assurance décès, un marché en expansion

71% des français redoutent les accidents de la vie courante d'après un sondage IFOP réalisé pour Axa Santé. Cependant, la population est mal informée pour éviter ces tragedies du quotidien. Face à ce constat, l'association Axa Santé a décidé de lancer une campagne de prévention pour éviter ces accidents de la vie courante.

Chaque année, 11 millions de français sont victimes d'accidents de la vie de tous les jours, et plus de 20.000 personnes en meurent. Les enfants et les seniors sont les plus touchés par ces drames de la vie de tous les jours. « Le bricolage ou le jardinage, c'est 300 à 350.000 personnes aux urgences chaque année, vous comprenez donc l'urgence de la situation », déclare Jean- Pôl Mairiaux, président d'Axa Santé.

Le premier cas d'accident de la vie chez les seniors est la chute (12.000 décès suite à des chutes chaque année), et un tiers des personnes de plus de 65 ans font une ou plusieurs chutes avec des effets important, précise le Docteur Jean Lavaud. « Chez les enfants de 1 à 5 ans, la noyade est la première cause de mortalité. On compte 450 noyades par an, dont 80 mortelles, sans compter celles qui entraînent les cas végétatifs, » précise le médecin.

Les français semblent mal informés face à ce fléau, 53% ne prennent aucune mesures préventives pour éviter les drames, parmi eux 31% ne savent pas comment se protéger. Le sondage IFOP montre également que près des trois quarts de la population aimerait être mieux renseigné sur la question (conseils pratiques, situations préventives ou encore gestes de premiers secours…).Afin de palier le manque d'information et de prévenir les accidents de la vie courante, l'association Axa santé a décidé de lancer une campagne d'information sur le sujet.

Axa Santé a donc décidé de lancer une campagne de prévention

Tout d'abord, une série de programmes télévisés permettra à travers 53 spots de conseiller les téléspectateurs pour esquiver les situations à risque dans la vie quotidienne. Baptisés « Soyons prévoyants ».

Dans un deuxième temps, Axa Santé va proposer des actions sur le terrain sous forme d'ateliers pratiques dans plus de 20 villes françaises. Des mises en situations feront découvrir au grand public les dangers concrets de la vie de tous les jours et permettront d'adopter les bons réflexes.

Parmi les activités proposées, chacun pourra retrouver « La Maisons des Grands » (du mobilier géant permettant de situer la maison à l'échelle d'un enfant) gestes 1er secours, livret d'information et de prévention), des démonstrations sur les gestes de premiers secours (assurés par la Protection Civile) et des livrets de formation et de prévention. Enfin, Axa Santé propose, via son site internet www.axasante.fr, l'ensemble des conseils pour maitriser les risques d'accidents de la vie, avec notamment un service permettant un autodiagnostic de la sécurité de son domicile.

« Les gens ne connaissent pas les risques qui existent dans leur habitation. Notre principale priorité c'est de pouvoir proposer des diagnostics complets et adaptés à chaque personne, ou famille, en fonction de leur logement, pour que chacun puisse connaitre le niveau de danger et de sécurité de sa maison », déclare Xavier-Manuel Lechat, Directeur Général d'Axa Santé. «Par exemple, la cuisine est l'endroit le plus meurtrier d'une maison » ajoute-t-il.

Fonctionnant avec un budget annuel de 4,5 M d'euros, l'association Axa Santé consacrera près de 80% de ce dernier à cette opération. La France en règle générale est très loin derrière les autres états d'Europe en matière de prévention des risques des accidents de la vie courante, même si des efforts sont faits chaque année les pays scandinaves restent les champions en matière de sécurité.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES