Actualités mutuelle

IRM et remboursement, comment ça marche ?

Publié par le

L’imagerie par résonance magnétique ou IRM, est une pratique consistant à réaliser des images du corps en le plaçant dans un champ magnétique. Le corps est soumis à des ondes de radiofréquence. Elle est utilisée pour divers objectifs médicaux et peut donc être prescrite par un médecin.

Quelle méthode peut remplacer l’IRM ?

En France, on compte moins de 200 appareils ce qui fait que l’IRM est souvent indisponible. Pour obtenir un examen, il faut attendre jusqu’à 1 mois. Dans l’urgence, le patient peut remplacer l’IRM par un scanner aux rayons X, mais la performance de ces appareils est moins satisfaisante.

La précision de l’IRM est sans pareil ce qui lui vaut un tarif plus onéreux qu’un simple scanner aux rayons X. En effet, une IRM coûte entre 300 à 500 €, cette somme englobe les honoraires du radiologue. Il peut aussi arriver que le médecin pratique les dépassements d’honoraires ce qui peuvent alourdir la facture.

L’IRM est-elle remboursée ?

La réponse est oui, la Sécurité prend en charge intégralement la partie technique et couvre les honoraires du médecin à 70 %. Seulement, il faudra que le patient respecte la filière de soins, en d’autres termes, consulter un médecin traitant puis par la suite un spécialiste.

La partie restante qui n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale est remboursée par une mutuelle. La mutuelle ou l’assurance prendra donc en charge les 30 % restant, seulement la prise en charge dépendra du type de mutuelle que le patient aura souscrit. Un contrat avec le tiers payant est plus avantageux puisqu’il permettra au patient de ne pas débourser un centime !

Pour souscrire une mutuelle, il faudra avoir recours à un comparateur de mutuelle santé, l’outil vous permettra de trouver plus facilement le bon contrat.

Pour aller plus loin sur l’imagerie médicale

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES