Actualités mutuelle

Couronne dentaire et la mutuelle dentaire

Publié par le

Même s’ils ne sont pas pratiqués à plusieurs reprises au cours d’une année, les soins dentaires peuvent alourdir les dépenses dans un ménage. L’adhésion à une mutuelle dentaire sera la solution pour combler les frais non remboursés par la Sécu, surtout quand le dentiste recommande le recours à une couronne dentaire.

Coût d’une couronne dentaire

En général, le prix d’une couronne s’estime entre 500 et 1000 euros. Mais lorsqu’elle est réalisée par un prothésiste-dentaire, le prix de celle-ci peut varier en fonction des honoraires du prothésiste et du matériau entrant dans la fabrication de la couronne dentaire. Quoi qu’il en soit, force est de constater que le recours à une couronne dentaire, à la suite de la suggestion du chirurgien-dentiste, peut peser fort sur votre portefeuille malgré la prise en charge du 70% des charges par la Sécu. Une bonne mutuelle dentaire est donc recommandée afin de soulager vos dépenses liées aux soins dentaires notamment lorsque le chirurgien dentiste vous recommande une couronne dentaire. Toutefois, étant donné la forte concurrence qui règne sur le marché, avant de vous prononcer pour la bonne mutuelle qui vous épaulera dans vos dépenses en soins dentaires, pensez à effectuer un comparatif des offres.

Mutuelle dentaire : un appui sur lequel vous pourrez compter

La Sécu rembourse à hauteur de 70% du tarif conventionnel la couronne dentaire, la différence avec les frais réels (dépassement d’honoraires inclus) reste donc à votre charge. Ce tarif conventionnel s’applique à toutes les couronnes dentaires quel que soit le matériau entrant dans la fabrication de la couronne. Malheureusement, le prix réel dépasse largement la base. Si vous ne bénéficiez donc d’une bonne mutuelle, vous serez contraint de supporter des charges supplémentaires lorsque votre dentiste vous recommande de recourir à une couronne dentaire. En général, la prise en charge d’une mutuelle dentaire oscille entre 100 et 400% sur la base du tarif de convention. Toutefois, un niveau de remboursement intermédiaire demeure l’idéal pour un patient avec une santé dentaire moyenne. Aussi, même si vous comptez sur le remboursement d'une mutuelle santé pour les frais excédents pour une couronne dentaire, ne tombez pas dans le piège des offres alléchantes nécessitant des cotisations élevées mais qui ne sont pas intéressantes en termes de remboursement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES