Actualités mutuelle

Diabète : Le médicament Médiator à l'origine de problèmes cardiaques !

Publié par le , Mis à jour le 19/10/2010 à 12:20

Le Médiator responsable de centaines de décès

En France, les personnes diabétiques soigné par le Mediator ont eu, d'après une étude réalisé par la Caisse nationale d'assurance maladie, trois fois plus de risque de souffrir de cardiopathies vasculaires et quatre fois plus d'avoir une chirurgie valvulaire que ceux prenant un autre traitement.

En effet le Médiator serait responsable de 500 à 1000 décès en France. Ce traitement a été commercialié de 1975 à novembre 2009, date de son retrait sur le marché par l'Agence des produits de santé (Afssaps). Le Médiator (benfluorex,laboratoires Servier) est un produit de la famille des fenfluramines à effet « coupe-faim ». Il était prescrit aux personnes souffrant de diabetes en surpoids, de même qu'aux patients désireux de perdre du poids.

Alors que depuis 1997, en Europe et aux Etats Unis il est interdit de commercialiser des fenfluramines car ils peuvent avoir des effets secondaires indésirables. En effet il y a un risque que les patients souffrent de problèmes cardiovasculaires (la valvulopathie), bien que ce soit rare cela peut être très grave. Or en France les produits génériques basés sur les fenfluramines dont le Médiator ont évité l'interdiction.

Médiator retiré du marché depuis novembre 2009

L'Afssaps a finalement demandé une étude à la CNAM sur le lien qui existait entre la consommation de benfluorex (molécule du Médiator) et les problèmes cardiaques chez les diabétiques. Cette étudea été réalisée sur 1.048.173 patients diabétiques ayant un traitement pour leur maladie, dont 43.044 se soignaient avec Médiator.

Selon l'étude, le risque d'hospitalisation en 2007-2008 pour une insuffisance valvulaire cardiaque en général et pour une insuffisance mitrale en particulier (fuite de la valve mitrale) était trois fois plus élevé chez les patients traités au benfluorex. Il était de quatre fois plus élevé pour une insuffisance aortique (fuite de la valve aortique) et pour une chirurgie de remplacement valvulaire.

L'Afssaps a commandé cette étude dans un contexte de judiciarisation, car plusieurs malades ayant porté plainte contre la firme Servier (deuxième groupe pharmaceutique français après Sanofi-Aventis) du fait de complications cardiaques consécutives à la prise de Mediator.

Sur la base de cette étude réalisée en 2009, le benfluorex, réservé depuis 2007 en France aux diabétiques en surpoids, a finalement été retiré du marché par l'Afssaps en novembre 2009.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES