Actualités mutuelle

Est-il est nécessaire de souscrire une mutuelle quand on est étudiant ?

Publié par le

Le plus souvent, lorsque vous êtes admis au rang des étudiants de l’enseignement supérieur, vous êtes détaché automatiquement du régime obligatoire de vos parents. Arrivé à ce stade, vous serez couvert par la sécurité sociale étudiante. Mais avez-vous besoin aussi d’une mutuelle étudiante ?

Traitement des dossiers

Les modalités d’affiliation à la sécurité sociale étudiante peuvent dépendre de plusieurs facteurs dont l’âge de l’intéressé et la profession de ses parents. Le Sécu étudiante va ensuite déléguer le traitement du dossier de l’étudiant soit à la mutuelle des étudiants ou LMDE soit à l’une des mutuelles régionales existantes.

Ce seront ensuite ces mutuelles qui vont se charger du remboursement des soins de l’étudiant en cas de survenance d’accident ou maladie en ce qui concerne la part de la Sécu. Pour être pris en charge pour la part complémentaire, il convient de payer une cotisation à la mutuelle étudiante.

Malheureusement, il faut reconnaitre que le remboursement des mutuelles santé en question ici n’est pas toujours satisfaisant dans certains cadres : les frais hospitaliers en chirurgie et les consultations sont remboursées respectivement à hauteur de 80% et 70%, la pharmacie à 65%.

Etant donné le fait qu’on n’est pas entièrement remboursé quand on est étudiant, autant donc souscrire une bonne mutuelle. Il n’y a aucun souci à se faire même si on dispose d’un budget très serré car on peut toujours sillonner internet afin de trouver une mutuelle santé pas chère en ligne.

Choisir la mutuelle en fonction de ses attentes

On ne choisit pas au hasard une mutuelle sous prétexte qu’on veut trouver rapidement une mutuelle santé pas chère. Il faut prendre le temps de bien évaluer ses besoins en santé et son portefeuille également car le choix d’une mutuelle n’est pas sans risque. N’hésitez pas à comparer les offres présentes sur le marché des mutuelles et pensez à analyser les prestations offertes par les concurrents. Le mieux c’est de renseigner sur les points saillants comme le tiers-payant généralisé, les garanties d’optique et dentaires en cas de besoin et même la prise en charge à l’étranger (en cas de déplacement durant les études). A noter enfin que même si l’adhésion à une mutuelle étudiante est facultative, elle doit être quand même prise au sérieux car cela permettra à l’étudiant de jouir d’un réel soulagement pour les dépenses de santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES