Actualités mutuelle

Etats-Unis : l'assurance maladie face à ses nouveaux défis

Publié par le

L’industrie de l’e-santé ne cesse de connaitre un investissement grandissant  aux États-Unis. Mais l’assurance maladie, elle aussi, ne baisse pas les bras à en juger par les innovations récentes qu’elle entreprend.

Innovation  au sein de l’assurance maladie aux États-Unis

L’assurance maladie aux États-Unis, face à l’essor de l’industrie de l’e-santé, se trouve acculée à améliorer ses services. Effectivement, elle vient de consacrer une dizaine de millions de dollars pour la création d’un institut des technologies disruptives de la santé au sein de Carnegie Mellon University. L’initiative est louée à cause de l’accessibilité, la qualité et la simplicité des soins que l’institut offre. En d’autres termes, les technologies disruptives consistent à  rendre, par exemple,  les coûts du personnel moins onéreux ou à  transférer le lieu de soins des hôpitaux traditionnels des patients à leur domicile. Ainsi l’effort de l’institut se concentre-t-il sur le domaine où la pratique médicale s’avère médiocre. L’institut déploiera en particulier ses efforts sur le  domaine de la gestion des maladies chroniques, l’accessibilité des diagnostics médicaux, la prévention des infections et le diagnostic avancé par ultrasons.

La France n’est pas non plus en retard en matière d’innovation du système de santé

Dans l’Hexagone, il est bien connu que l’Assurance maladie a sa place méritée auprès d’un grand nombre de Français dans le remboursement des dépenses de santé. Mais elle ne prend pas en charge à 100 %, sauf en cas d’exception, tous les frais engagés par le patient. Dans la plupart du temps, sa participation dans ce remboursement se fait moyennement à hauteur de 70 %. Justement pour palier ces frais non pris en charge par la Sécu, ceux qui veulent s’octroyer des soins nécessaires ont recours aux mutuelles santé. Ici, à noter qu’il y a lieu d’évoquer innovation en matière de santé, car quel que soit le type de soins dont un patient aura besoin, il peut toujours compter sur une mutuelle pour l’épauler financièrement. Il arrive dès fois qu’une meilleure mutuelle propose la prise en charge des soins non considérés par la Sécu. C’est le cas, par exemple, des médecines douces ou cures d’amincissement.

Pendant que l’industrie de l’e-santé continue à faire son bout de chemin, les mutuelles santé ne sont plus à négliger du fait qu’elles rendent des services à ceux dont le remboursement n’est pas entièrement pris en charge  par la Sécu.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES