Actualités mutuelle

L'avis des mutuelles santé sur le financement de la Sécu

Publié par le

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013 ne laisse pas les mutuelles santé (comparez-les ici) indifférentes …elles ne sont pas toutes du même avis. La FNIM regrette ce projet « sans ambition » alors que la Mutualité française en semble de son côté satisfaite.

Les mutuelles santé mécontentes

Pour la Fédération nationale indépendante des mutuelles (FNIM), le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013 est « sans ambition » et n’innove en rien en optant pour l’augmentation des taxes.

L’Association diversité et proximité mutualiste (ADPM) se joint à la FNIM sur le point de la taxe spéciale sur les contrats d’assurance qui touche particulièrement les mutuelles santé afin de demander son abrogation. L’ADPM réclame également une totale liberté dans le choix d’une complémentaire santé, même en ce qui concerne les mutuelles d’entreprise obligatoires.

L’association s’est montrée vent debout contre l’absence de diversité dans les sièges de la Fédération française de la Mutualité française.

La Mutualité française « satisfaite » du PLFSS 2013

De son côté, la Mutualité française « accueille positivement » le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013 présenté début octobre. Cette satisfaction est liée à l’absence de transfert de charge vers les assurés ainsi que « l’absence de remise en cause du niveau des prestations servies par le régime d'assurance maladie obligatoire ».

Autre point positif noté par la Mutualité : la suppression du secteur optionnel, mis en place par l’ancien gouvernement et qui avait fait un véritable tollé auprès de nombreux acteurs de santé, dont les mutuelles.

Cependant, un point reste important pour l’organisme mutualiste : la redéfinition du rôle des acteurs de la protection sociale dont font parties les mutuelles santé. A cette occasion, et la Mutualité rejoint la FNIM et l’ADPM sur ce point, il faut revenir sur la TSCA qui casse l’accès aux soins des Français. Un point sur lequel le gouvernement s’est opposé puisque Marisol Touraine, ministre de la Santé a annoncé maintenir la TSCA « à ce stade ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES