ANI : le bilan 6 mois après l'entrée en vigueur

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité des mutuelles à la une
Toutes les actualités des mutuelles
Actualités mutuelles  /  Généralisation de la complémentaire santé : qu'en pensent les salariés ?

Généralisation de la complémentaire santé : qu'en pensent les salariés ?

Les Français et leur mutuelle d'entreprise

Deloitte a mené la première enquête depuis l’entrée en vigueur de la loi ANI avec l’IFOP afin de connaître l’état d’esprit des salariés 6 mois après la loi. Le baromètre met l’accent sur les perceptions et attentes des Français vis-à-vis d’un système de santé en évolution.

Les Français pour la surmutuelle : vers de meilleurs remboursements

  • 26 % des interrogés se disent prêts à prendre une sur-complémentaire santé
  • 41 euros : la cotisation mensuelle moyenne afin d’obtenir de meilleurs remboursements et des services en plus.
  • 70 % seraient intéressés par des services liés au bien vivre et au bien vieillir
  • 70 % sont intéressés par des services d’information et de conseil santé
  • 80 % souhaitent une amélioration des remboursements et un tiers est prêt à payer plus pour le renforcement des remboursements.

Les Français qui ont déjà une mutuelle santé estime que son niveau de remboursement est satisfaisant, sur les prestations courantes (consultation du médecin, frais de pharmacie).

C’est du côté des remboursements des soins dentaires et de l’optique que le bât blesse. D’ailleurs, 40 % des Français renoncent aux soins justement pour les spécialités comme le dentaire et l’optique.

La prévention dans les réflexes français

  • 88 % des Français ont réalisé au moins une action de prévention au cours des 2 dernières années
  • 46 % ne connaissent pourtant pas le taux de prise en charge de la prévention dans le cadre de leur complémentaire santé
  • Un peu plus d’un quart des Français attendent plus de la part de leur assureur en matière de prévention.

L’e-santé : l’avenir pour se soigner ?

L’e-santé semble être l’avenir de la santé ! Un effet porté par la loi ANI ? Peut-être bien. En effet, les objets connectés en santé ont quasiment triplé depuis l’année dernière, surement sous l’influence des nouveaux services proposés par les complémentaires santé. C’est d’ailleurs presque un réflexe chez les 18/24 ans puisque 44 % d’entre eux ont l’habitude d’en utiliser.

En revanche, les Français n’oublient pas les données personnelles et souhaitent qu’elles soient protégées même s’ils sont 70 % à être prêts à les communiquer, surtout au personnel médical.

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par GERALD :
Service client, minable, pitoyable, personne ne décroche au téléphone , personne(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par Clément :
A EVITER de toute urgence, Santiane vous promet de belle chose mais si vous devez(...) Lire la suite >