Actualités mutuelle

pourquoi une mutuelle santé est-elle nécessaire ?

Publié par le

Une femme enceinte n’ayant pas prévu l’adhésion auprès d’une mutuelle santé au début de sa grossesse peut encore rattraper le coup dans les 3 à 2 mois précédant son accouchement. Toutefois, elle aura intérêt à vérifier l’absence d’un éventuel délai d’attente pour s’épargner de mauvaises surprises.

Comment se fera la prise en charge par la Sécu ?

La prise en charge par la Sécu des frais médicaux en rapport avec la grossesse, l’accouchement et l’après accouchement se fait à 100%. Cette prise en charge concerne les examens de laboratoire, frais pharmaceutiques, l’hospitalisation liée à la grossesse, l’accouchement. Les dépenses engagées pendant la période comprise entre 4 mois avant la date d’accouchement et 12 mois après l’accouchement sont encore considérées par la Sécu. Néanmoins, l’échographie au-delà de 32 semaines d’aménorrhée n’est plus remboursée à 100%. Les échographies réalisées vers la 12eme et 22eme semaine seront remboursées seulement à hauteur de 70 % par la Sécu. Une entente préalable avec la Sécu sera nécessaire si la femme enceinte a encore besoin de faire une échographie, qui n’entre pas dans ces conditions, mais à la suite des besoins médicaux mais en cas de refus, elle peut compter sur le remboursement d'une mutuelle santé si elle en possède. Seront également pris en charge après l’accouchement la visite postnatale qui aura lieu 8 semaines après l’accouchement, les frais pouvant être liés à l’hospitalisation du bébé, les 8 examens nécessaires au cours de la 1ère vie de celui-ci ainsi que les examens de sa 2ème année.

La prise en charge par la mutuelle

Avoir une mutuelle qui va vous accompagner pendant la période de grossesse, à l’accouchement et même après l’accouchement revient à trouver un appui fiable pour les divers frais de santé à débourser pendant ces périodes. Ainsi, il est important de souligner que le ticket modérateur associé à certaines dépenses lors des 6 mois de la grossesse va être prise en compte par la mutuelle. Il en va dans la même ligne pour les frais pour confort personnel à l’hôpital dont les frais pour une chambre particulière, pour la télévision ou même pour une connexion internet. Si vous devez également consulter un obstétricien et/ou anesthésiste, sachez que la mutuelle peut intervenir pour éponger les frais des éventuels dépassements d’honoraires. A ne pas oublier également les avantages financiers comme la prime de naissance quand vous disposez d’une bonne mutuelle. On doit souligner à la fin que toutes les mutuelles ne se valent pas quand il s’agit des trouver une mutuelle qui prendra en charge au mieux les dépenses pour les femmes enceintes. Aussi, il serait plus vigilant de faire appel à un comparateur de mutuelles santé pas chères en ligne afin d’éviter toutes déceptions, surtout en matière de remboursement. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES