Actualités mutuelle

Quand Internet se met au service des mutuelles !

Publié par le

Plus de 2,7 millions de personnes ignorent aujourd’hui qu’elles peuvent bénéficier gratuitement d’une mutuelle subventionnée. Presque 78 % des personnes qui peuvent bénéficier de l’aide pour une complémentaire santé (ACS) ne font pas la demande pour en bénéficier.

Dans un article adressé à Madame la Ministre de la Santé et à madame la ministre déléguée à l’Économie numérique, leplus.nouvelobs.com a mis en avant l’intérêt d’Internet dans l’information de la population sur les remboursements des soins.  

Comment se faire rembourser les frais médicaux

En règle générale, la Sécurité sociale est là pour se faire rembourser les frais médicaux. Mais celle-ci ne couvre pas la totalité des soins. Raison pour laquelle les personnes doivent adhérer à d’autres organismes de complémentaire santé s’ils veulent se faire rembourser les parties des frais médicaux non pris en charge par la Sécurité sociale.

Non seulement il existe des organismes de mutuelles, mais aussi une aide octroyée par la complémentaire santé et une couverture maladie universelle. Beaucoup de gens ne savent pas les conditions de ces aides et notamment s’ils peuvent en bénéficier ou non.

Comment combler ce manque d’information

D’après leplus.nouvelobs.com, plus de 80 % des gens qui souhaitent acquérir une assurance santé se rendent sur Internet pour se renseigner. Ainsi, Internet devrait être exploité afin d’informer les gens sur tout ce qui concerne la mutuelle santé.

La première chose que les acteurs de la santé devraient faire est de présenter les aides dont les gens pourraient bénéficier sur leurs sites. Les informations devraient également être visibles directement sur les formulaires des comparateurs de mutuelles en ligne. Par ailleurs, la création de simulateurs afin de permettre aux gens de vérifier leurs éligibilités à l’ACS devrait aussi être étudiée.

Des moyens pour vérifier la participation des acteurs de la santé

Leplus.nouvelobs.com avait souligné l’importance de créer une charte afin de formaliser l’engagement des différents acteurs de la santé sur Internet et de lancer d’un label afin d’identifier les sites qui ont décidé d’informer les internautes concernant leurs droits à l’ACS.

L’avis de Mutuelle-land : à noter qu’environ 4 millions de personnes qui vivent en France actuellement n’ont pas de complémentaire santé. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES