Actualités mutuelle

L'Amérique du Sud contre Mas dans l'affaire PIP

Publié par le
L’affaire PIP n’a pas fini de faire parler d’elle. Avec une bonne partie de la production des prothèses frelatées destinées à l’Amérique latine, ce sont désormais 2 000 dossiers de plaintes reçus par le tribunal de Marseille. Ces femmes réclament la prise en charge du remplacement des prothèses défectueuses. 

Affluence de plaintes issues d’Amérique du Sud


Il n’y a pas qu’en France que Jean-Claude Mas a sévi : des milliers de femmes sud-américaines ont été victimes des prothèses frelatées.

Organisées en association, c’est ainsi que 2 000 victimes de PIP ont déposé plaintes devant le tribunal de Marseille. L’avocat Arié Alimi réunit ces plaintes souligne le quotidien Le Parisien.

Ces dossiers doivent être examinés afin de définir leur recevabilité. 

Prise en charge du remplacement des prothèses


A coup de manifestations dans les plus grandes villes d’Amérique latine, ces femmes réclament tout simplement la prise en charge du remplacement de leurs prothèses défectueuses dont elles sont victimes. 

Le Brésil, l’Argentine et la Colombie ont interdit l’importation de prothèses de la marque PIP en 2010 mais n’ont pas adopté la même stratégie sanitaire qu’en France en conseillant le retrait. 

Le mot de Mutuelle-land : Jean-Claude Mas, incarcéré depuis mars à Toulon attend actuellement son procès qui devrait avoir lieu l’an prochain.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES