Actualités mutuelle

La chirurgie de la cataracte, vue par la Cnam

Publié par le , Mis à jour le 14/03/2016 à 17:03

La catarcate : une opération qui coûte chère

L’opération de la cataracte fait partie des interventions chirurgicales très pratiquées en France compte tenu du fait qu’elle se rapporte étroitement avec le vieillissement de la population. La Cnam visionne des économies possibles dans quelques interventions chirurgicales incluant ce type d’opération.

Quelques idées sur le coût globalisé de la chirurgie de la cataracte en France

Proposée le plus souvent en chirurgie ambulatoire, l’opération de la cataracte consiste en l’ablation du cristallin présentant un défaut (opacité) et en son remplacement par un implant.

Au cours de l’année 2012, malgré le tarif élevé relatif à l’opération de la cataracte, on a pu encore enregistré près de 717 000 interventions en France. Le coût total associé à ces interventions pendant l’année précédente a atteint le sommet faramineux de 1,3 milliard d'euros. Selon la Cnam, malgré une diminution allant de 20 à 14 % des opérations de cataracte, il est à constater que le taux de pratique de ce type d’intervention reste très élevé en France par rapport à ce qu’on peut voir dans d’autres pays.

Conseils pour faire face au tarif élevé de la chirurgie de la cataracte

Effectivement, le coût d’une intervention chirurgicale pour traiter la cataracte s’avère très élevé. Pour faire face à ce tarif parfois exorbitant, il est nécessaire de se tourner vers une mutuelle santé pas chère qui inclut dans ses prestations la prise en charge des dépenses optiques. Parfois, certaines mutuelles préfèrent proposer les forfaits optiques d’une manière spécifique. Il revient donc au patient de bien déterminer ses besoins et axer son choix sur le traitement de la cataracte. Mais souvent, d’autres mutuelles embarquent toute opération réfractive des yeux dans une seule formule : la mutuelle optique. Il est important de souligner que pour pouvoir cerner la meilleure mutuelle qui rembourse au mieux l’opération de la cataracte, il est conseillé de faire appel à l’aide d’un comparateur de mutuelle.

Depuis 2010, la Cnam avait insisté sur la possibilité d’un remboursement des dépenses associées à la chirurgie de la cataracte. Elle ne cesse de dénoncer les tarifs élevés liés à cette chirurgie et demande des ajustements tarifaires. Mais entre-temps, les mutuelles s’efforcent également d’apporter leurs contributions afin de soulager les particuliers.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES