Actualités mutuelle

Non à une mutuelle pour tous les retraités ?

Publié par le

Après la généralisation de la complémentaire santé des salariés, le gouvernement entend étendre le dispositif aux plus de 65 ans. Cette tranche de la population doit souvent faire face à des mutuelles santé dont les tarifs augmentent en flèche au-delà de 60 ans. Les acteurs mutualistes sont descendus dans la rue.

Petites mutuelles et assurance santé : 100 000 emplois menacés

La décision du gouvernement de généraliser la complémentaire santé aux retraités est une bonne chose dans l’absolu puisque l’idée est de faciliter l’accès à une mutuelle pour cette tranche de la population qui doit souvent faire face à des tarifs onéreux.

Or, les courtiers en assurances, agents fédéraux ou représentants de petites mutuelles se lèvent vent debout contre ce dispositif qui menacerait environ 100 000 emplois, notamment auprès des petits acteurs de l’assurance. Comment ces emplois sont-ils menacés ? Le gouvernement souhaite labelliser quelques contrats de mutuelle selon leur rapport qualité prix. Une situation qui risque de mettre à mal les petits groupes d’assurance et de mutuelle au profit des grands groupes, capables de casser les prix.

La manifestation des Abeilles

Courtiers en assurances, agents fédéraux et représentants des petites mutuelles se sont ainsi réunis devant le Sénat le 27 octobre dernier, répondant à l’appel du collectif « sauvez les Abeilles », de l’association ADPM et de l’Agéa (fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance). Ces acteurs craignent de perdre le marché des seniors.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES