Actualités mutuelle

La première campagne sur la contraception d'urgence

Publié par le
2 réactions Note
Le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut nationale de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) lançaient pour la première fois le 22 juin une campagne de sensibilisation et d’information sur la contraception d’urgence. La cible s’adresse au plus grand nombre mais en particulier aux 18 – 24 ans.

Première campagne d’information sur la contraception d’urgence


« Cinq jours pour agir », c’est le slogan de la première campagne d’information sur la contraception d’urgence destinée à tous et plus particulièrement aux femmes, de 18 à 24 ans, chez qui près de la moitié des grossesses sont non désirées. Plutôt explicite, il indique qu’en cas d’oubli de la pilule, la jeune femme a « cinq jours pour agir ».

Au programme, les jeunes femmes peuvent entendre 3 spots radio depuis le 22 juin et voir des bannières Web sur les sites Internet. 

Une campagne plutôt bienvenue lorsque l’on connaît les chiffres de l’INPES qui indiquent de 40 % des Français ignorent les délais pour prendre une contraception d’urgence.

Zoom sur l’efficacité de la contraception d’urgence


En cas d’oubli de sa pilule ou de rapports non protégés, la contraception d’urgence peut s’avérer utile pour éviter une grossesse non désirée. Souvent appelée pilule du lendemain, son nom peut induire en erreur, puisque la contraception d’urgence peut être efficace dans les cinq jours suivant le rapport sexuel, selon la méthode employée. 

Pour en savoir plus sur la contraception d’urgence et la prise en charge par la Sécu et les mutuelles, n’hésitez pas à consulter notre dossier La contraception d'urgence, c'est quoi ? 

La campagne permet notamment d’informer les femmes sur les délais et l’efficacité de la contraception d’urgence :

   • Jusqu’à 3 jours après le jour du rapport : la contraception d’urgence est accessible sans ordonnance pour agir rapidement. C’est gratuit et anonyme pour les mineures.

   • De 3 à 5 jours, les femmes peuvent se procurer sur prescription médicale une contraception d’urgence adaptée.

   • Le stérilet sert également de contraception d’urgence et de contraception à long terme, une fois posé.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
La contraception d'urgence n'est efficace qu'à 50% si prise 3 jours après rapport sexuel!!!! donc danger si message retenu= 5 jours ... et risque IST? (Intervenante éd sexualité, cs IST)
Mutuelle-land.com, le comparateur de mutuelles
Bonjour,

Merci pour votre intervention Chiron ! :)

Cependant, nous nous sommes référé au communiqué de presse de l'INPES accessible en suivant ce lien http://www.inpes.sante.fr/70000/cp/12/cp120619-contraception-urgence.asp.
L'INPES parle alors de "la contraception d’urgence à l’ulipristal-acétate [qui] doit être prise au plus tard dans les 120 heures (5 jours) après le rapport sexuel non ou mal protégé."

N'hésitez pas à les contacter en cas d'erreur.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES