Actualités mutuelle

La privatisation de la Sécu ne semble pas plaire à certains médecins

Publié par le , Mis à jour le 21/01/2011 à 10:51

Cent-vingt médecins solidaires

Certains médecins dénoncent la privatisation de la sécurité sociale mais aussi "les consignes de restriction" de l'accès aux soins remboursés. Ce mouvement soutenait, à l'origine, le docteur Didier Poupardin de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Ce dernier était en conflit depuis plusieurs mois avec la Sécurité sociale de ce département, pour avoir fait bénéficier à ses patients en longue maladie de remboursements à 100%.

Ce dernier a dénoncé le "matraquage idéologique" sur la maîtrise des dépenses de santé. Pour lui, le déficit de la Sécurité sociale est avant tout du à un "déficit de ressources". Une poursuite en justice donc qui a "a réveillé la conscience de beaucoup de médecins", selon le Dr Didier Menard, vice-président du syndicat de la médecine générale (SMG).

Aider les patients à avoir un meilleur accès aux soins

Mr Ménard a dénoncé le fait que de plus en plus de personnes à faible revenus soient exclues du système. Il a rappelé que la fondation de la Sécurité sociale, contenue dans le programme du Conseil National de la Résistance, "reposait sur un principe majeur de solidarité et d'équité: chacun cotise selon ses moyens et chacun reçoit selon ses besoins".

Un principe qui aujourd'hui tend à s'inverser puisque si vous êtes très malade vous devez payer beaucoup et si vous êtes très riche, vous êtes bien soigné, selon ce dernier.Un manifeste va donc être signé par les médecins disant: "Nous déclarons vouloir résister aux consignes de restriction de l'accessibilité aux soins".

Economisez sur votre contrat de mutuelle santé en trouvant le devis adapté à vos besoins !


Article rédigé par Cécile Leconte

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES