Actualités mutuelle

zoom sur le déficit de la Sécu

Publié par le
1 réaction Note

Cette année 2013 n’a pas été toute rose pour la Sécurité sociale. Si la prévision sur le déficit du régime obligatoire de la Sécu a été de 11,7 milliards en raison de la conjoncture économique, ce déficit pourrait dans la réalité frôler les 14,3 milliards d'euros. Face à cette situation, des voix pour la solidarité avec la Sécu s’élèvent.

6 Français sur 10 de tout cœur avec la Sécu

Une étude récente faite par l’institut LH2 publiée dans le journal le Parisien venait de mettre sur table la vision de nombreux Français face au déficit de la Sécu. Selon cette étude établie pour la Fondation April, près de 6 Français sur 10 se déclarent favorables aux mesures de redressement financier du régime de la Sécu. Cette acceptation se traduit par l’accord pour le déremboursement de certains médicaments jugés moins utiles et  le maintien de certaines décisions comme les franchises et le forfait hospitalier. Selon encore cette étude, la plupart de ces Français se plaignant contre la Sécu pointent du doigt les labos pharmaceutiques, l’Etat et certains individus armés de comportements peu recommandables et les jugent comme responsables du déficit de la Sécu. Pour aller plus loin, près de 85 % des personnes qui compatissent avec la Sécu avaient déclaré que pour montrer leur soutien, elles sont prêtes à ne recourir à la consultation d’un médecin qu’en cas d’extrême nécessité. À noter qu’il en ressort également selon cette même étude que la plupart des Français quel que soit leur âge ont une opinion défavorable sur la conséquence du travail sur la santé. En effet, 1 salarié sur 2 en France juge que les conditions de son travail influent de façon négative sur sa santé. Encore une affirmation qui donne raison à la Sécu en justifiant le fait que celle-ci fait face souvent à des remboursements qui n’auront pas leur raison d’être si les salariés en France jouissaient d’une condition de travail favorable.

Heureusement, il y a les mutuelles …

Le problème financier auquel fait face la Sécu n’est plus chose nouvelle à en juger par les différentes prévisions déjà établies plusieurs observateurs. Sur le plan pratique, comme il est donc déjà prévu, la Sécu va donc procéder à des déremboursements de certains médicaments sans compter les redressements comme le maintien de certaines mesures comme le forfait hospitalier. Mais quel que soit l’étendue des mesures prises par la Sécu pour affronter son déficit, salariés ou particuliers peuvent toujours compter sur les mutuelles pour les remboursements d’une partie de leur dépense de santé.  En effet, afin d’améliorer l’accès au soin des Français, certaines mutuelles santé proposent le remboursement, après évaluation de nécessité, de certains médicaments non remboursés par l’Assurance maladie.

La Sécu se trouve dans une situation déficitaire  sans précédent. Mais, ceux qui veulent obtenir des remboursements digestes peuvent encore maximiser leur sérénité en souscrivant une mutuelle pas chère.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
si l'Etat payait ce qu'il doit à la sécurité sociale, le "trou" serait amplement bouché !

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES