Actualités mutuelle

Affaire LMDE : la SMEREP veut des explications

Publié par le

Très récemment, La Mutuelle Des Etudiants (LMDE) a été placée sous administration provisoire. Face à cette mesure et surtout après avoir eu vent des garanties obtenues par LMDE, la SMEREP, mutuelle étudiante d’Île-de-France demande des comptes à la Sécurité Sociale.

Une décision remarquée

La décision de mettre la LMDE sous administration provisoire a suscité l’attention.

La SMEREP salue la volonté du gouvernement de préserver le régime dédié aux étudiants. Néanmoins, les négociations en arrière-plan autour de la LMDE dérangent quelque peu la mutuelle d’île de France. Annie Coutarel, directrice générale de la SMEREP, pointe notamment du doigt les informations découvertes dans la presse, notamment  sur la somme correspondant à la remise de gestion octroyée au titre de 2014 (jusqu’à 2017) par la Sécurité Sociale à sa concurrente.

Demande d’explications

Si l’on tient compte du processus « normal », ces montants devraient être dévoilés seulement après la négociation d’un contrat pluriannuel de gestion qui est signé entre l’Assurance Maladie  et les mutuelles. Aujourd’hui, il semble que les discussions aient eu lieu entre la Sécu, la LMDE et le gouvernement.

Annie Coutarel sollicite des explications à ce sujet en sachant que la SMEREP avait demandé à participé au CPG de 2014 auprès de la CNAM via un courrier au DG de l’entité, Frédéric van Roekeghem.

En définitive, Annie Coutarel conteste les données du rapport de la Cour du Comptes et clame la nécessité de faire la distinction entre le régime étudiant et les mutuelles

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES