Actualités mutuelle

La solution pour les mutuelles réside dans la rémunération du secteur 1

Publié par le
1 réaction Note
La Mutualité française qui fédère la quasi-totalité des mutuelles (environ 500) a indiqué sa solution pour parvenir à la maîtrise des dépassements d’honoraires. Pour son président Etienne Caniard, il faut revaloriser la rémunération des médecins qui appliquent les tarifs de convention de la Sécurité Sociale. 

Revoir à la hausse la rémunération du secteur 1


Pour les mutuelles santé, la solution contre les dépassements d’honoraires, c’est la revalorisation de la rémunération des médecins exerçant en secteur 1, c’est-à-dire les professionnels dont les honoraires respectent les tarifs de remboursement de la Sécurité Sociale, soit la majorité des médecins.

A l’orée de nouvelles négociations conventionnelles sur la prise en charge des dépassements, Etienne Caniard a annoncé ne pas vouloir signer un accord qui laisserait « au bord du chemin » les médecins du secteur 1 au profit de certains abus.

Une solution qui ne semble pas convaincre le gouvernement, puisque Marisol Touraine, ministre de la Santé a déclaré sur Europe 1 na pas être « sûre que l'enjeu soit une revalorisation générale des tarifs ». Les négociations s’annoncent musclées.

Les mutuelles préconisent un retour aux tarifs de la Sécu


De plus, le président de la Mutualité a expliqué qu’un retour généralisé à des tarifs de secteur 1 faciliterait la prise en charge de la part de la Sécu et des mutuelles. Une solution logique qui ne creuserait pas les comptes de chacune des entités.

Les mutuelles seraient alors d’accord pour une prise en charge totale des frais de santé de leur part ainsi que de la part de la Sécu, à condition que ces dépenses soient effectuées dans le parcours de soins. Cela permettrait également de mettre en œuvre le tiers payant pour tous les Français, moyen efficace d’assurer l’accès aux soins. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Comment peut -on ëtre juge et partie! Voilà un bel exemple d'hypocrisie des mutuelles! Les mutuelles ne remboursent pas un centime des interventions chirurgicales, alors évidemment qu'elle préfére que tous les chirurgiens soient en secteur 1! Cela ne leur coutera pas un sou! Par contre comment justifier la mutualité si l'on ne rembourse pas non plus les dépassements d'honoraires des chirurgiens au même titre que celui des dentistes ou de la lunetterie?

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES