Actualités mutuelle

Le prix des mutuelles individuelles en hausse

Publié par le

Les mutuelles individuelles augmentent...

Selon UFC Que Choisir, le tarif des contrats de mutuelles santé auraient augmenté d’environ 1,5 %. Une réalité qui concerne 45 % de la population française, soit 29 millions de personnes qui n’ont pas accès à la mutuelle d’entreprise obligatoire depuis 2016 dans les entreprises privées.

Mise à jour du comparateur de mutuelles UFC

UFC Que Choisir qui propose un comparateur de mutuelle santé indépendant vient d’en faire la mise à jour. Les mutuelles proposées dans le comparateur de l’association de consommateurs sont des contrats individuels s’adressant à 19 millions de personnes qui n’ont pas le droit à la généralisation de la complémentaire santé, c’est à die distribuée via leur entreprise. Ces personnes sont des étudiants, des fonctionnaires, des militaires, des chômeurs, des retraités ou encore des indépendants, etc.

Le comparateur d’UFC Que Choisir s’appuie sur une analyse scrupuleuse des contrats. La mise à jour de l’outil a permis à UFC Que Choisir de constater une hausse de 1,5 % des tarifs de ce type de contrat, malgré des prestations inchangées sur un an. Cette augmentation représente, sur un niveau de prime moyen de 60 euros mensuels, un supplément de 11 euros sur une année

De fortes disparités dans les hausses du tarif des mutuelles

Mais derrière cette hausse moyenne, il persiste des disparités :

  • Un tiers des mutuelles observe une hausse supérieure à la moyenne, avec une hausse de 4 %, parfois plus.
  • La moitié des complémentaires santé individuelles ont augmenté leurs tarifs entre 0 et 4 %
  • Seules 15 % des mutuelles santé affichent quant à elles des baisses

Toutefois, UFC Que Choisir précise que ces données ne tiennent pas compte de l’effet de l’âge sur le montant des primes ; malgré le fait que « la quasi-totalité des contrats santé individuels ont des cotisations qui sont fonction de l’âge, ainsi, même si ce n’est pas tout à fait linéaire, les prix augmentent entre 1 et 2 % tous les ans sur la base de ce seul critère ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES