Les aides de santé : ACS, CMU, CMU-C

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité des mutuelles à la une
Toutes les actualités des mutuelles
Actualités mutuelles  /  Les aides de santé : ACS, CMU, CMU-C

Les aides de santé : ACS, CMU, CMU-C

Découvrez les aides de santé

Plusieurs services et systèmes ont été mis en place afin de permettre aux plus démunis de bénéficier d’une complémentaire santé. Parmi eux se trouvent l’ACS, la CMU et la CMU-C.

L’ACS : Aide pour une Complémentaire Santé

L’ACS prend en charge la totalement ou réduit le  montant de la cotisation annuelle d’une mutuelle santé. Elle est réservée aux personnes dont les ressources sont légèrement supérieures au plafond de ressource de la CMU-C, c'est-à-dire environ 11 600 € par an soit une moyenne de 966.67 € par mois. L’ACS permet également à son bénéficiaire de ne pas payer d’avances sur les frais médicaux grâce au droit de tiers-payant ACS. Le montant de l’aide octroyée varie selon l’âge du bénéficiaire. Pour en bénéficier, il faut résider en France de manière régulière, stable et avoir des revenus supérieurs au plafond de la CMU-C. L’ACS est valable pour un an et doit être renouvelé.

La CMU : Couverture Maladie Universelle

La CMU est un système complémentaire d’assurance maladie qui permet  aux individus les plus démunis de bénéficier de soins médicaux de base. En d’autres termes, la Couverture Maladie Universelle permet la prise en charge des frais médicaux d’une personne qui n’a plus les moyens de bénéficier du régime de protection sociale classique. Les ayants droits, c'est-à-dire le conjoint ou la conjointe ainsi que les enfants d’un bénéficiaire, peuvent aussi jouir des services de la CMU. Pour en bénéficier, il faut avoir résidé en France, régulièrement, avec stabilité et ce depuis au moins 90 jours.

La CMU-C : Couverture Maladie Universelle Complémentaire

Cette couverture est facultative. C’est une sorte de complémentaire santé gratuite pour les personnes ayant un faible revenu. Cette assurance couvre certains frais hospitaliers non pris en charge par l’assurance maladie obligatoire. Le tiers-payant (dispense d’avance des frais médicaux) est systématique dans cette complémentaire. La CMU-C est valable pour un an et peut être renouvelée.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Cmiko44 :
Deux ans et demi et toujours pas de remboursement complet de ce qu'ils nous doivent.Cette(...) Lire la suite >
NOTE
2

5
Ecrit par Eric13 :
Service client tout simplement HONTEUX. Et croyez moi, cela peut vite avoir des répercussions(...) Lire la suite >