Actualités mutuelle

Tiers payant : qu'en pensent les mutuelles ?

Publié par le

La date du 14 octobre 2014 a été marquée par la présentation de la ministre de la santé de son projet de loi santé. Parmi les mesures qui ont retenu l’attention, on retrouve la généralisation du tiers payant. Si la disposition reçoit un accueil favorable de la part des entreprises d’assurance et de prévoyance, celles-ci souhaitent participer activement à son application.

Implication des entreprises d’assurance

Les mutuelles, les entreprises d’assurance et les organismes de prévoyance entendent bien prendre part à la concrétisation de la généralisation du tiers-payant, évitant que la Sécurité Sociale soit la seule impliquée. Dans ce cadre, ces organismes ont mis en place différents outils. Il sera notamment nécessaire de procéder à une standardisation des attestations de tiers-payant, indispensable pour les traiter plus facilement. Cette précaution est, en outre, indispensable pour effectuer un suivi des droits des assurés concernés.

Autres outils

Au-delà de l’unification des attestations de tiers-pays, la création d’autres outils est prévue pour un basculement dans les meilleures conditions et pour éviter que cette nouveauté n’empiète sur les activités des soignants.

Divers services par Internet seront notamment créés dans le but de faciliter les différentes recherches. De cette manière, les soignants seront épargnés par les tâches administratives chronophages et pourront se focaliser sur leur cœur de métier : les soins.

Dans tous les cas, si l’on se réfère au calendrier mis en place par Marisol Touraine, la généralisation du tiers-pays devrait être effective dès le 1er juillet 2015 pour toutes les personnes éligibles à l’ACS. Elle devrait ensuite s’étendre à la médecine de ville dès 2017.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES