Actualités mutuelle

Les Français freinent sur leurs dépenses de santé

Publié par le , Mis à jour le 11/12/2014 à 11:21
C’est ce qu’il ressort d’un sondage Obea/Infraforces réalisé du 25 au 29 octobre 2011 auprès de 1 037 personnes. Le coût de la santé augmente à tous les niveaux (prix des consultations, médicaments déremboursés, hausse des mutuelles, etc.), un véritable frein pour les Français qui diminuent leurs dépenses. Détails du sondage.
 

Les Français réduisent leurs dépenses

 
Selon les résultats du sondage réalisé pour Santé Magazine, 19 % des personnes interrogées disent avoir réduits leurs dépenses de santé en raison d’un manque de moyen. 
 
Dans ce panel, 6 % ont « nettement » baissé leurs dépenses, tandis que 13 % ont réduit « un peu » les frais de santé.
Dans « réduction des frais de santé », il faut comprendre « moins de consultation » pour 74 % des Français interrogés, 74 % consultent seulement des médecins conventionnés (dont les tarifs se basent sur les remboursements de la Sécurité Sociale), « moins de médicaments » 69 %, d’autres renoncent à la consultation de spécialistes : 42 % pour le dentiste, 30 % pour l’ophtalmologie.
 
Pourtant 93 % des personnes interrogées possèdent une mutuelle santé.
 
Une réalité inquiétante qui prouve que de plus en plus de Français renoncent aux soins car ont du mal à y accéder financièrement. Relire à ce sujet Notre système de santé va-t-il « exploser » ?
 

Evitez de renoncer à une mutuelle

 
Certes, les mutuelles santé augmentent également. Vous êtes d’ailleurs nombreux à nous faire part de votre colère et de votre incompréhension vis-à-vis de ces hausses importantes.
 
Toutefois, nous ne vous recommandons pas de renoncer définitivement à votre mutuelle : comment feriez-vous face à un problème de santé onéreux ?
 
Si votre mutuelle santé augmente trop et que vous ne pouvez plus assumer les cotisations, dès que vous être en droit de résilier, faites-le. Utilisez ensuite un comparateur mutuelles afin d’avoir une vision globale des tarifs du marché et choisissez la formule qui vous convient tant bien en termes de garanties que de prix.
 
D’autre part, pensez à vérifier si vous avez le droit aux aides : soit l’ACS Mutuelle : découvrez l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé ou la CMU / CMU-C.
 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES