Actualités mutuelle

Les infirmiers libéraux investissent les déserts médicaux

Publié par le
Alors que le métier d’infirmier avait déserté certaines régions françaises, au même titre que certaines professions médicales, il semblerait que les incitations financières de l’Assurance maladie aient fait leur effet. Les zones délaissées sont à nouveau prisées par les infirmiers. Explications.

Les aides à l’installation, ça fonctionne !


Selon un communiqué de l’Assurance Maladie, les aides à l’installation proposées aux infirmiers libéraux ont eu un impact sur la localisation de cette activité.

Alors que certaines régions françaises étaient en manque d’infirmiers libéraux, les aides financières ont incité ces derniers à étendre leur activité à ces zones délaissées. 

Dans le détail, depuis l’instauration de ces aides en 2009, les zones sous-dotées se sont vues progresser de 33,5 % jusqu’en 2011, si bien que l’organisme prévoit de l’étendre à d’autres professions comme les kinésithérapeutes ou les sages-femmes.
 

En quoi consiste cette aide ?


En 2009, il avait été décidé que les infirmiers libéraux qui acceptaient d’exercer pour au moins deux tiers de leur activité dans ces zones désertiques profiteraient d’une aide pour accéder à un équipement ainsi qu’une aide à la prise en charge des cotisations.

Actuellement, des négociations sont en cours avec les syndicats de dentistes mais n’ont toujours pas abouti. N’hésitez pas à relire notre article : Soins dentaires : les négociations grincent des dents 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES