Actualités mutuelle

Les plus pauvres ne sont pas protégés par une mutuelle

Publié par le , Mis à jour le 27/02/2018 à 15:19

Qui sont ces Français qui n'ont pas de complémentaire santé

En janvier dernier, la Direction de la recherche des études de l'évaluation et des statistiques (Drees) a sorti une étude rappelant qu’il y a encore beaucoup de Français non couverts par une complémentaire santé.

En 2014, 5 % des Français ne bénéficiaient d’aucune couverture

Pourtant la France propose plusieurs dispositifs d’aides pour les personnes précaires (CMU, ACS, etc.). Mais la non couverture reste souvent liée au revenu précise l’étude,  précisant  que ce phénomène est plus fréquent chez les chômeurs, les inactifs en âge de travailler et les jeunes adultes.

La moitié des personnes non couvertes en santé aurait un niveau de revenu inférieur à 970 euros, et pourrait par conséquent être bénéficiaires de la CMU-C ou de l’ACS.

L’étude précise tout de même que ces résultats sont antérieurs à la généralisation de la complémentaire santé survenue en 2016.

Perception de santé : quelle couverture ?

Selon l’étude, les Français qui se perçoivent en mauvaise ou très mauvaise santé sont près de 9 % à ne pas avoir de complémentaire santé, contre 4 % pour celle qui déclarent un état de santé très bon, bon ou moyen.

Les actifs mieux couverts par une complémentaire santé

En 2014, seuls 3 % des actifs  ne sont pas couverts, tandis que 70 % sont couverts par une mutuelle d’entreprise collective et 25 % par un contrat individuel.

Les salariés d’actifs hors secteur privé sont également bien couverts, même s’ils ne bénéficient pas de la généralisation de la complémentaire santé : 88 % des indépendants qui bénéficient d’incitations fiscales (contrats dits « Madelin ») et plus de 95 % des salariés du secteur public disposent d’une couverture complémentaire privée.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES