La Cour des Comptes se penche sur la LMDE

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité des mutuelles à la une
Toutes les actualités des mutuelles
Actualités mutuelles  /  Les prestations de La Mutuelle des Etudiants passées au crible

Les prestations de La Mutuelle des Etudiants passées au crible

La LMDE dans le collimateur de la cour des comptes

Dans un rapport prévu d'être rendu public en septembre prochain, la Cour des Comptes a affirmé la médiocrité de la qualité de service de la Mutuelle des Etudiantes (LMDE). Ce, à quoi l’organisme rétorque que la réorganisation effectuée a justement pour objectif de remédier à ces quelques lacunes.

La LMDE

L’affiliation à une mutuelle étudiante est obligatoire pour les près de deux millions d’étudiants en France. Grâce à cette affiliation, ils peuvent prétendre à un remboursement partiel de leurs soins de santé. Pour bénéficier d’un remboursement intégral, ils peuvent souscrire une mutuelle santé.

En France, plus de la moitié des étudiants optent pour La Mutuelle des Etudiants. Or, cette  mutuelle fait actuellement face à des difficultés financières et n’a par ailleurs pas été épargnée par la Cour des Comptes dans son rapport.

La qualité de service de la LMDE 

Selon le rapport de la Cour des Comptes, seul un appel sur quatorze serait décroché au niveau de la LMDE. Elle pointe aussi du doigt les frais de gestion qui s’en vont crescendo ou encore la qualité de service globale.

Ces points relevés par la Cour des Comptes figurent dans un rapport prévu d’être publié en septembre prochain mais dont le journal Le Monde dispose d’une copie.

Selon ce journal, au mois de février de cette année, 200 000 courriers adressés à la LMDE n’ont pas encore reçu de réponse.

Les conséquences d’un tel service ? Sur plus de 1500 étudiants affiliés à la LMDE, moins de la moitié se sont déclarés satisfaits des services de la mutuelle. Cette dernière obtient d’ailleurs la note de satisfaction la plus médiocre des mutuelles étudiantes, soit 2.33 sur 5. La présidente de la LMDE, Vanessa Favaro, soutient néanmoins que la réorganisation interne effectuée au sein de la mutuelle se trouve être la principale cause de cette mauvaise note. Elle assure, en effet, qu’actuellement la « situation est revenue à la normale ».

Des difficultés financières

En plus de ses problèmes au niveau de la qualité de service, cette mutuelle est aussi confrontée à des difficultés financières. En 2011, elle affiche une perte d’un montant de 23 millions d’euros. Situation suite à laquelle un plan social a été mis en place.

Depuis février dernier, la MGEN soutient la LMDE qui souffre d'une "fragilité structurelle". Ainsi, la MGEN contrôle la gestion de la mutuelle.  Ce rapprochement est encore trop récent pour que l’on puisse en tirer des conséquences.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Bonjour, D'après la présidente de la LMDE, la mauvaise note est due à la ''réorganisation interne''. Pourtant, quand j'étais à la LMDE en 2007, les mêmes problèmes existaient déjà...
Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par GERALD :
Service client, minable, pitoyable, personne ne décroche au téléphone , personne(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par Clément :
A EVITER de toute urgence, Santiane vous promet de belle chose mais si vous devez(...) Lire la suite >