Actualités mutuelle

Quelle prise en charge pour la kiné ?

Publié par le

Tous comme les médicaments, les soins de kinésithérapie font partie des soins pouvant être recommandés par les médecins. Ces soins sont-ils couverts par la sécu ? Et si oui comment sont-ils couverts ?

Prise en charge des soins de kinésithérapie par la sécu

La sécurité sociale couvre la consultation d’un kinésithérapeute à hauteur de 60 % si le médecin traitant a prescrit cette consultation dans le cadre du parcours de soins coordonnés. Si le nombre des séances dépasse un quota établi par avance, le patient devra faire une demande d’accord préalable auprès de la caisse d’assurance maladie.

Le quota prescrit dépendra des pathologies traitées. Il ne devra pas dépasser les 10 séances pour une entorse de la cheville,  pas plus de 40 séances pour un ligament croisé antérieur du genou et pas plus de 15 séances pour l’arthroplastie de hanche par prothèse totale. Pour connaitre le nombre de séances prescrit les patients pourront se référer au site Améli.fr

Pourquoi souscrire une  complémentaire santé ?

Souscrire une complémentaire santé permet de prendre en charge le ticket modérateur donc le reste des frais non pris en charge par la sécurité sociale. Elle couvrira entre autre, les dépassements d’honoraires et les prescriptions médicales non remboursées. Dans le cas qui nous concerne, une complémentaire santé permettra de couvrir les soins de kinésithérapie non pris en charge par la sécu.

Généralement, à partir du moment où le patient est couvert par l’assurance maladie, la complémentaire santé couvrira 100 % des soins. Certains contrats permettront même de couvrir les prestations non couvertes par la sécu comme l’ostéopathie ou encore la chiropraxie. Les remboursements effectués par la complémentaire santé peuvent se présenter sous forme de forfait ou bien de pourcentage en fonction du contrat choisi par le patient.

Il faut savoir que toutes les mutuelles ne prennent pas forcément en charge les dépassements d’honoraires, il faut donc veiller à bien choisir sa mutuelle. Il faut également prendre le temps de comparer les modalités de remboursement. Pour mieux s’y retrouver, il est conseillé d’utiliser un comparateur de mutuelle santé !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES