Loi ANI : la stratégie Macif

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité des mutuelles à la une
Toutes les actualités des mutuelles
Actualités mutuelles  /  Loi ANI : les mutuelles collectives de Macif

Loi ANI : les mutuelles collectives de Macif

Macif propose une formule collective orientée ANI

Avec l’arrivée de la généralisation de la complémentaire santé (dernier délai le 1 janvier 2016), les assureurs et mutuelles doivent se préparer pour proposer des contrats santé collectifs aux entreprises du secteur privé. Macif se tourne notamment vers les TPE-PME, qui comptent pas moins de 4 millions de salariés.

Mutuelle santé : l’offre collective de Macif

Alors que Macif accuse un léger retard en matière de couverture santé collective, la mutuelle d’assurance met le cap sur la généralisation de la complémentaire santé. Si en 2013 l’assurance collective représentait moins de 20 % de son chiffre d’affaire Macif mutualité, elle va tenter de récupérer des parts.

Comment ? Tout d’abord en s’adressant aux entreprises avec la garantie « Santé Entreprise », protégeant à la fois les salariés et le dirigeants, ainsi qu’aux indépendants avec la garantie « Santé des Indépendants ».

Ensuite, en proposant un panier de soins minimum, correspondant aux garanties imposées par l’accord national interprofessionnel (ANI) ainsi qu’une autre offre avec une meilleure couverture.

Enfin en proposant en plus du contrat collectif, Macif propose une mutuelle santé individuelle facultative. Le salarié pourra souscrire s’il estime qu’il nécessite de garanties plus couvrantes. Si le contrat socle sera partagé au moins à hauteur de 50/50 employeur/salarié, le contrat facultatif sera quant à lui prélevé directement sur le compte de l’assuré.

En revanche, Macif n’a pas souhaité mettre en place de sur-complémentaire hors contrat responsable, notamment dans l’objectif de bien rembourser les dépassements d’honoraires.

La Généralisation de la complémentaire santé : kézako ?

Pour rappel, la généralisation de la complémentaire santé a été mise en place afin de mieux couvrir en santé les salariés du secteur privé.

La réglementation prévoit un contrat socle, avec un panier de soins minimum. Toutes les entreprises du privé devront proposer a minima cette formule de base, mais les entreprises pourront bien sûr instaurer une mutuelle santé plus couvrante si elles le souhaitent et selon les besoins de ses salariés.

Autre point important : les employeurs devront payer au moins 50 % de la cotisation, et les salariés jusqu’à maximum 50 %. 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par GERALD :
Service client, minable, pitoyable, personne ne décroche au téléphone , personne(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par Clément :
A EVITER de toute urgence, Santiane vous promet de belle chose mais si vous devez(...) Lire la suite >