Mutuelle d'entreprise : je ne suis pas salarié...

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité des mutuelles à la une
Toutes les actualités des mutuelles
Actualités mutuelles  /  Mutuelle d'entreprise obligatoire : et les non concernés alors ?

Mutuelle d'entreprise obligatoire : et les non concernés alors ?

Quelle mutuelle pour les retraités et les TNS ?

Si la généralisation de la complémentaire santé concerne bien les salariés du secteur privé, qu’en est-il des travailleurs non-salariés (TNS) ou encore des retraités ? Comment ces derniers peuvent-ils être ben couverts ? Capital.fr donne des pistes

TNS ou retraités : comment limiter la facture de sa mutuelle ?

Les retraités ou les salariés ne sont donc pas concernés par la généralisation de la complémentaire santé pour les salariés. Ils ne bénéficieront pas du co-financement, consistant à partager la cotisation entre l’employeur et les salariés mais devront assumer seul leur couverture santé. Une charge qui risque d’augmenter en 2016, avec une prévision d’inflation d’environ 2% selon Capital.fr.

Cependant, la migration des contrats individuels vers les contrats collectifs des entreprises devraient permettre la clémence des compagnies d’assurance et mutuelles santé, limitant leurs tarifs notamment pour les retraités.

Pour faire des économies sur sa mutuelle santé, il ne sera donc pas forcément nécessaire de réduire les garanties. Les retraités et les TNS devraient s’orienter vers les réseaux de soins développés entre les mutuelles et les professionnels de l’optique, du dentaire, ou les centres auditifs.

Autre moyen de réduire la facture de la mutuelle santé : faire jouer la concurrence, soit en prospectant différents acteurs de la complémentaire santé, soit en utilisant un comparateur de mutuelles santé. A prestations égales, il est possible de trouver des contrats substantiellement moins chers.

Attention, si la loi Hamon fonctionne pour les assurances auto, moto et habitation, elle ne fonctionne pas pour les contrats santé, toujours soumis à la loi Chatel. En d’autres termes, pour résilier sa mutuelle santé, il faut toujours attendre la date d’échéance annuelle et faire attention au préavis de 2 mois.

S’affilier à la mutuelle santé collective du conjoint : bonne ou mauvaise idée ?

Les TNS ont un avantage à conserver une mutuelle TNS « responsable », particulièrement compétitive grâce aux déductions d’impôts des cotisations versées.

En savoir plus sur les mutuelles TNS

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Cmiko44 :
Deux ans et demi et toujours pas de remboursement complet de ce qu'ils nous doivent.Cette(...) Lire la suite >
NOTE
2

5
Ecrit par Eric13 :
Service client tout simplement HONTEUX. Et croyez moi, cela peut vite avoir des répercussions(...) Lire la suite >