Actualités mutuelle

près de 300 000 résidents belges non assurés

Publié par le

D’une vue globale, presque 100 % des résidents belges jouissent d’une mutuelle santé. N’empêche qu’une infime partie ne dispose pas d’assurance soins de santé et invalidité. Explications.

Impliquer le Centre Public d'Action Sociale (CPAS) pour assurer les non-assurés

Voilà un datum qui semble être contradictoire : il y a un haut taux d’assurabilité globale d’un côté et 3 à 4 % de ceux qui résident en villes ne jouissent pas d’une couverture santé.

Ce sont les sans-papiers notamment et les fonctionnaires européens et de l’OTAN, disposant d’un système de sécurité sociale, qui ne sont pas couverts par les mutuelles. C’est pour cette raison que certaines communes à l’instar de Woluwe-Saint-Pierre et Watermael-Boitsfort connaissent un taux de non-assurabilité le plus élevé. Justement, c’est le Centre Public d'Action Sociale qui est chargé de régulariser la couverture sociale. Ce centre qui a pour mission sociale d’affilier à un organisme assureur une personne qui ne jouit pas d’une assurance contre la maladie et l’invalidité. Les CPA prennent donc en charge les dépenses en soins de santé de la personne aidée.

La situation des expatriés français à l’extérieur

Un expatrié français a la possibilité de souscrire une bonne mutuelle expatriée pour bénéficier d’une couverture de santé adéquate. D’ailleurs, cette option est l’idéale afin d’éviter les soucis de remboursement atteignant souvent les étrangers travaillant dans les pays étrangers en matière de dépenses de santé. À noter que pour trouver une meilleure mutuelle pour expatrié, il serait idéal de recourir à un comparateur de mutuelles en ligne. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES