Actualités mutuelle

Mutuelle : quels sont les tarifs de la médecine douce ?

Publié par le , Mis à jour le 28/02/2011 à 17:10
1 réaction Note
Le recours à la médecine douce est de plus en plus fréquent en France. Les patients français raffolent de l’homéopathie, chiropractie, ostéopathie et autre acupuncture même si leur efficacité médicale n’est pas encore avérée. Qu’importe, les autorités sanitaires reconnaissent ces pratiques, mais comment sont-elles prises en charge ?

Mutuelle santé : la médecine douce prise en charge par la Sécu


L’homéopathie et l’acupuncture sont deux pratiques que seuls des médecins sont autorisés à pratiquer. Ces derniers devront apporter la preuve qu’ils ont suivi une formation afin de pouvoir faire apparaître sur leur plaque le titre correspondant à leur spécialité. La plupart de ces professionnels de la santé sont en fait des médecins généralistes. Les tarifs de consultations sont variables au même titre que la médecine traditionnelle. Une visite (secteur 1) est facturée 23 euros, 70% étant pris en charge par la Sécurité Sociale. En secteur 2, les dépassements d’honoraires sont autorisés pour les médecins conventionnés et le remboursement de la Sécu est le même. Pour les praticiens non conventionnés, l’assurance-maladie ne rembourse rien. 
L’ostéopathie est une pratique quelque peu différente, car elle n’est pas réservée aux médecins. Ces professionnels fixent librement leurs honoraires, la prise en charge est inexistante pour un tarif de consultation s’élevant entre 55 et 80 euros.
Enfin, la chiropractie, pratique récemment reconnue par la Santé, ne peut être pratiquée que par les non-médecins. Il n’y a donc aucune règle en termes de tarifs qui varient de 30 à 50 euros par visite. 

Mutuelle santé et médecine douce


Selon la Mutualité Française, en 2009 près de deux tiers des contrats individuels de mutuelle santé prenaient en charge une partie des consultations de médecine douce. Ainsi, l’acte d’ostéopathie serait couvert par 98% des contrats de mutuelle, puis 68% d’entre eux couvriraient la chiropractie, contre enfin 39% des contrats de mutuelle santé remboursant les actes d’acupuncture. 
Le remboursement se présente la plupart du temps sous la forme d’un plafonnement annuel ou d’un forfait par consultation, dont la couverture s’élève environ à 23 euros selon la Mutualité Française.


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Ma fille veut faire la mdecine en France elle est ivoirienne.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES