Réforme de l'ACS : les 10 contrats de l'Etat

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité des mutuelles à la une
Toutes les actualités des mutuelles
Actualités mutuelles  /  Mutuelle santé : 10 contrats ACS de l'Etat

Mutuelle santé : 10 contrats ACS de l'Etat

Mutuelle-land

A partir du 1er juillet 2015, les bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS) n’auront plus accès à un chèque mais devront faire leur choix parmi 10 contrats sélectionnés par l’Etat. Objectif, offrir un accès moins cher à la santé et surtout de meilleure qualité.

Rappel : l’aide à la complémentaire santé, c’est quoi ?

L’aide à la complémentaire santé (ACS) prenait jusqu’alors la forme d’un chèque et s’adressait aux personnes aux ressources faibles, mais trop élevées pour bénéficier de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).

Les bénéficiaires recevaient un chèque (de 100 à 550 euros selon les critères d’âges et de ressources) à déduire du montant d’une cotisation de mutuelle santé de leur choix. Ces personnes pouvaient alors bénéficier d’une bonne mutuelle tout en en réduisant le coût.

10 mutuelles sélectionnées par l’Etat

Le gouvernement a mis en place une réforme du dispositif de l’ACS. D’ici le 1er juillet prochain, les 1,2 millions de bénéficiaires de cette aide santé auront le choix entre 10 contrats sélectionnés par l’Etat. Ces offres ont été choisie parmi des critères de tarifs et de qualité de service afin d’offrir un tarif abordable sans laisser de côté la qualité des garanties.

Ce sera non plus un chèque mais sous forme de crédit d’impôt qui donnera accès à l’une de ses 10 offres santé offrant chacune 3 niveaux de garanties (entrée, milieu et haut de gamme) suivantes :

  • L’offre « Pacifica », filiale du Crédit Agricole
  • L’offre « ASACS » (Association solidaire pour l’aide à la complémentaire santé), UGM créée par 15 mutuelles santé
  • L’offre « Pôle santé prévoyance du groupe MACIF »
  • L’offre « Assureurs complémentaires solidaires »
  • L’offre « Atout Coeur Santé »
  • L’offre « Klésia Mutuelle »
  • L’offre « Oui Santé »
  • L’offre « Accès Santé »
  • L’offre « MTRL », du groupe des Assurances du Crédit mutuel (ACM)
  • L’offre « Proxime Santé »
Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
4 réactions


Je recherche l'assurance protection juridique associée à APRIL. Tél. 0320837939


Bonjour,

Nous vous invitons à solliciter directement APRIL qui apparaît comme l'interlocuteur le plus pertinent étant donné qu'il s'agit de l'un de ses produits.

Bonne journée.


Bonjour, J'ai un RV pour mercredi 20/5/15 à 15 H 30 à la CPAM de Pau. N'ayant pas de téléphone fixe, je ne peux pas vs joindre car payant sur mon portable : 06.68.22.50.40. J'ai un empêchement pour me rendre au RV. Comment faire pour fixer un autre RV à moins que vous puissiez m'appeler en vous en remerciant à l'avance ? Merci de votre réponse.


Bonjour,

Assurland.com n'est pas la CPAM de Pau. Pour toute réponse à vos questions, nous vous invitons à les contacter directement.

Bonne journée.

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Cmiko44 :
Deux ans et demi et toujours pas de remboursement complet de ce qu'ils nous doivent.Cette(...) Lire la suite >
NOTE
2

5
Ecrit par Eric13 :
Service client tout simplement HONTEUX. Et croyez moi, cela peut vite avoir des répercussions(...) Lire la suite >