Actualités mutuelle

Mutuelle santé : contraception, le stérilet peu utilisé par les françaises

Publié par le , Mis à jour le 09/02/2011 à 18:27

Une nouvelle vie pour le stérilet

Alors qu'à l'international le stérilet est le premier moyen de contraception utilisé, en France, le stérilet est très peu prisé comme moyen de contraception ! Il est accusé d'être responsable d'infections et de grossesses extra-utérines. 

Cependant depuis six ans il fait un retour en force ! Désormais, le stérilet ne s'appelle plus ainsi mais DIU (dispositif intra-utérin) car le « stérilet » dans l'opinion publique faisait trop penser aux problématiques de la stérilité. Tout d'abord il a dû reconquérir les gynécologues car s'ils ne croient pas en son fonctionnement alors ils ne le poseraient pas à leurs patientes.

Tous les avantages du stérilet

Lorsque par deux fois, en 2003 et 2004, le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens (CNGOF) annonce que le DIU n'est pas responsable des grossesses extra-utérine, et quand, la Haute Autorité de Santé (HAS) approuve la pose du stérilet chez les femmes n'ayant pas encore eu d'enfants, les grands principes s'écroulent enfin ! Les convictions comme quoi le stérilet n'est pas adapté pour les jeunes femmes n'ont plus de raison d'exister. De plus le nouveau stérilet offre une pause de quatre ans et demi.

Il n'y a donc plus de raison de craindre un oubli de pilule ! Le SIU (système intra-utérin), proche du DUI, va même plus loin puisqu'il fait disparaitre peu à peu les règles. Un avantage considérable pour les jeunes femmes qui recherchent toujours plus de confort de vie que les générations au dessus, et pour qui « c'est où elle veut et quand elle veut ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES