Actualités mutuelle

Mutuelle santé : les internautes ont changé leur produit cible

Publié par le , Mis à jour le 10/07/2012 à 17:58
Il y a encore quelques années, les Français qui choisissaient leur complémentaire (assurance ou mutuelle santé) sur Internet se dirigeaient vers des produits de moyenne gamme. Le premier baromètre e-assurés du courtier en ligne cmonassurance effectué de janvier 2009 à juin 2012 sur plus de 4 millions de personnes une étude qui dévoile que les Français ont changé de cible en matière de couverture de santé.

Les mutuelles d’entrée de gamme plébiscitées


Les résultats du baromètre dévoilent que depuis 2011 les internautes se dirigent davantage vers des formules santé d’entrée de gamme, c’est-à-dire des mutuelles ou assurances moins complètes et moins chères.

Dans le détail, si en 2009 seuls 29 % des internautes s’intéressaient avant tout aux produits de santé de base, ils sont 49 % en 2011. La demande de formule de moyenne gamme a perdu de l’intérêt en 2011.

L’internaute qui cherche des produits de santé sur le Net exerce une profession intermédiaire (54 %), loin de la classe aisée ; 14 % sont sans profession et 2 % sont étudiants (ces derniers préfèrent souscrire des mutuelles santé étudiantes dont le budget est adapté aux bourses de cette population). 

C’est la crise : une mutuelle moins chère !


43 % des formules recherchées ne dépassent pas 50 euros par mois.

Cet intérêt soudain pour les contrats d’entrée de gamme s’explique par des raisons financières. Les Français n’ont plus les moyens de se payer une complémentaire santé, dont les tarifs n’ont cessé d’augmenter chaque année. Selon le baromètre « le bas de gamme intéressait moins d'1 internaute sur 5 (en 2009), c'est désormais 1 utilisateur sur 2 qui demande une première tarification pour un produit d'entrée de gamme ».

Dans le meilleur des cas les internautes n’ont pas renoncé à souscrire une couverture de santé mais choisissent des contrats moins chers, d’autres ménages au budget plus fragiles se contentent de la prise en charge de la Sécurité Sociale ou renoncent aux soins. 

Le mot de Mutuelle-land : en cas de crise et de budget serré, un comparateur de mutuelle permet de garder un œil sur les tarifs des formules du marché afin de choisir le produit au meilleur rapport qualité prix. C’est toujours mieux que se renoncer à souscrire une protection de santé. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES