Actualités mutuelle

Octobre Rose : Adréa Mutuelle s'engage dans la lutte contre le cancer du sein

Publié par le

C'est parti pour Octobre rose, mois de sensibilisation du cancer du sein

Adréa Mutuelle se mobilise en ce mois de sensibilisation du cancer du sein. La mutuelle soutient plusieurs initiatives locales durant cette 26ème édition d’Octobre rose.

Octobre Rose pour le cancer du sein

Top départ pour Octobre Rose. Comme chaque année, octobre est synonyme de sensibilisation au cancer du sein. Selon les derniers chiffres dévoilés par la ligue-cancer.net, la maladie touche chaque année 53 000 nouvelles personnes dans notre pays :

  • 14,5 % des cancers seront diagnostiqués
  • 8% des malades ne survivront pas
  • 85% de taux de survie après 5 ans

À l'occasion de la 26ème édition de cette opération nationale, Adréa Mutuelle s’engage dans ce combat en soutenant plusieurs initiatives locales au service de patients atteints d’un cancer du sein. La mutuelle offrira notamment le 30 octobre prochain un chèque de 10 000 euros à l’association SoS Féeminité pour son initiative L’il O’duos. Une initiative qui a pour objectif de proposer des soins socio-esthétiques aux aidants et aux proches des femmes atteintes d’un cancer loin du cadre hospitalier.  

Cette lutte contre le cancer dépasse Octobre Rose. Tout au long de l’année, Adréa Mutuelle participe à des actions en faveur des malades. Depuis 2016, la mutuelle s’est associée à l’hôpital Gustave Roussy dans le développement du programme « Mieux vivre le cancer » qui permet aux patients d’améliorer leur qualité de vie et mieux vivre la maladie.

Les femmes de moins de 40 ans représentent 5% des cancers du sein

Cette campagne de lutte contre le cancer du sein est essentielle pour informer les femmes des risques. Rappelons que 5% des cancers du sein touchent des jeunes femmes de moins de 40 ans. Un parcours de soin et de prévention sera bientôt mis en place dès l’âge de 25 ans. L’idée est de proposer aux patientes un dépistage qui coïncide avec le risque individuel de développer cette maladie. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES