Actualités mutuelle

Vous allez bientôt moins être pris en charge pour l'optique

Publié par le

Le gouvernement a annoncé sa volonté de mieux gérer les dépenses d’optique et s’y tient. Après la mise en application de la loi Hamon, il a décidé de fixer un montant maximal des remboursements par les complémentaires santé, parallèlement à d’autres mesures.

Une baisse sur tous les fronts

Dès 2015, le gouvernement prévoit de déterminer le montant maximal des remboursements accordés par les complémentaires santé. Il estime, en effet, que jusqu’ici, ces remboursements sont trop élevés et ne se justifient pas dans certains cas. Cette mesure traduit une volonté de mieux encadrer les dépenses d’optique.

Ainsi, pour les verres simples, le montant plafond sera de 350 euros en 2015 et baissera à 200 euros en 2018. Pour les verres complexes, le montant plafond sera de 400 euros en 2015 s’il est actuellement de 600 euros. Les montures ne sont pas concernées par cette mesure.

En plus de cette disposition, le remboursement des lunettes est aussi limité à tous les deux ans. Une décision tempérée par deux exceptions : les lunettes des enfants et l’évolution de la vue du patient.

Pour qui ?

L’application de cette mesure n’est obligatoire que pour les mutuelles proposant à leurs adhérents des « contrats responsables ». En vertu de ces derniers, les mutuelles s’engagent à respecter certaines directives en ce qui concerne les soins. Ce type de contrat présentant des avantages fiscaux non négligeables, en contrepartie, il permet aussi d’obliger les mutuelles à se conformer à des dispositions comme l’encadrement des dépenses d’optique, par exemple.

Ceux qui portent des lunettes, quant à eux, peuvent aussi souscrire une mutuelle santé pas chère en vue d’une meilleure prise en charge.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES