Actualités mutuelle

LMDE sous administration provisoire

Publié par le

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) vient de prendre une décision quant à la gestion de La Mutuelle des étudiants (LMDE). Cette dernière se trouve désormais sous l’autorité d’Anne-Marie Cozien qui hérite du poste d’administratrice provisoire.

Changements dans le programme

Pour rappel, un plan avait été appliqué au mois de septembre 2013. Celui-ci prévoyait de rapprocher la LMDE de la Mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN). Ce programme avait été mis en place afin d’apporter des solutions à la situation de la LMDE. A souligner que l’ACPR avait alors donné son accord. Néanmoins, courant 2014, la mise en œuvre du plan est stoppée. Par conséquent, les administrateurs de la LMDE perdent leur mandat. A noter que Christian Herbère reste au poste de DG. Aujourd’hui, l’entité est placée sous l’administration provistoire d’Anne-Marie Cozien. Cette décision suscite de vives réactions de part et d’autres.

Il s’agit d’ailleurs pour une véritable surprise pour beaucoup d’autant plus que la LMDE a récemment fait l’objet d’une audition par l’ACPR qui n’a alors relevé aucun problème. En outre, malgré le fait que la Mutuelle des étudiants ait fait l’objet de nombreuses critiques ces dernières années, la situation semblait être en voie de normalisation. Quoi qu’il en soit, l’ancienne présidente de la LMDE affirme que la décision va être contestée

Des répercussions négatives

La décision qui a été prise par l’ACPR aura sans nul doute des répercussions. D’ailleurs, le moment est assez mal choisi. En effet, la rentrée universitaire intervient dans quelques semaines. Ce qui implique une prochaine campagne d’affiliation laquelle va sans doute être compromise. Nombreux se posent des questions sur l’avenir du régime étudiant.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES