Actualités mutuelle

Uni-ter fait le bilan sur le decret pour les collectivités territoriales

Publié par le , Mis à jour le 04/12/2012 à 15:52

Après les premiers mois d’entrée en vigueur de la participation des employeurs pour la protection sociale des agents territoriaux via une mutuelle labellisée, Uni-ter établit un premier bilan dans un communiqué. Zoom sur les premières tendances du dispositif au sein des collectivités.

La prévoyance préférée à la santé

Selon le bilan d’Uni-ter, les collectivités territoriales opteraient de manière évidente pour la prévoyance, de loin devant la santé. Plus précisément, ce serait la couverture financière en cas d’arrêt maladie qui serait particulièrement privilégiée. En chiffre, la prévoyance est le choix majoritaire (9/10).

Selon les données diffusées dans le communiqué, 4 600 collectivités auraient optée pour ce type de couverture (sur les 50 000 collectivités locales).

Quelle procédure est privilégiée ?

Avec le décret, les collectivités ont le choix parmi deux manières de procéder :

  • La labellisation : les agents territoriaux choisissent leur organisme de couverture
  • La convention de participation : la collectivité choisit un organisme pour la couverture de leurs agents

Selon Uni-ter, la première procédure est « massivement » privilégiée - aussi bien en prévoyance qu’en santé - alors que la procédure de convention créerait « d’importants dysfonctionnements ». Pour Uni-ter, cette procédure favorise la liberté de l’agent en matière de choix de sa couverture.

Pour en savoir plus sur le bilan d’une autre mutuelle, cliquez ici

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES