Actualités mutuelle

Quand la surcomplémentaire est-elle nécessaire ?

Publié par le , Mis à jour le 29/02/2016 à 16:43

Quand opter pour la surcomplémentaire santé ?

Avec la généralisation de la complémentaire santé, tous les salariés du privé se retrouvent avec une mutuelle santé obligatoire distribuée par leur entreprise. L’objectif : couvrir en santé la totalité des salariés. Paradoxalement à cet objectif, certains salariés perdent en qualité de couverture.

Des mutuelles d’entreprise obligatoires parfois insuffisantes

Depuis le 1er janvier 2016, l’Accord national interprofessionnel oblige les entreprises à souscrire une mutuelle santé collective à destination de l’ensemble de leurs salariés. En contrepartie de cette obligation, les salariés bénéficient d’un panier de soin minimum, garantissant un niveau de couverture minimum. Libre ensuite aux entreprises de souscrire une complémentaire santé  plus importante pour leurs salariés, l’avantage pour les salariés étant le co-financement de la couverture (minimum de 50 % pour l’employeur, maximum de 50 % pour le salarié).

La question étant de savoir si la mutuelle d’entreprise est suffisante. Cela dépendra surement des assurés mais certains d’entre eux avaient une mutuelle individuelle qui les couvrait mieux que la nouvelle mutuelle collective.

Surcomplémentaire santé : indispensable ?

Une surcomplémentaire est un contrat qui vient compléter le contrat de base (qu’il soit individuel ou collectif). Ce contrat n’est pas obligatoire et reste à la discrétion de chaque assuré. Ce dernier devra payer de sa poche l’intégralité de la surmutuelle.

Pour en savoir plus sur la surcomplémentaire

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES