Actualités mutuelle

Réforme de la santé à l'américaine

Publié par le

Cette nouvelle a fait le buzz sur le web depuis quelques jours déjà : la pression des entreprises a eu raison sur la décision du gouvernement américain et ce dernier a décidé de retarder la réforme santé pour l’année 2014 - 2015.

Un projet de loi qui vise les entreprises de plus de 50 employés aux USA

L’espérance renait au cœur d’un grand nombre de salariés aux USA lorsqu’Obama a fait savoir qu’il apporterait un renouveau sur le système de santé pour les employés. Ainsi, via le volet entreprise de la réforme de la santé pour 2014-2015, le gouvernement américain aurait planifié d’obliger les entreprises avec plus de 50 employés à offrir une couverture santé aux salariés. Les entreprises qui failleront à cette obligation risqueront de se confronter à des amendes. Dans cette obligation, ces entreprises sont obligées d’élaborer un système pour documenter leur application de cette réforme voulue par l’État américain. À signaler que pour favoriser cette réforme, le gouvernement aurait même envisagé de simplifier le format pour ces formulaires. Néanmoins, sous la pression des entreprises américaines, le gouvernement a décidé de suspendre pour l’heure l’application de ce volet entreprise de la réforme de la santé pour 2014 - 2015, une décision qui a été acclamée avec joie par la fédération professionnelle du commerce aux États-Unis. Il faut souligner aussi qu’un autre élément central de cette loi, celle qui oblige tous les Américains à adhérer à une assurance maladie à partir de janvier 2014 sous peine d’amendes, demeurant un point de discorde entre démocrates et républicains. Ces derniers estiment d’ailleurs que cette loi est anticonstitutionnelle.

Le cas des salariés en France en matière de couverture santé

Tout comme ce qui se passe en Amérique, le système de santé constitue un point important très suivi de près par le gouvernement en France. En effet, la loi adoptée en juin 2013 concernant la sécurisation de l’emploi veut que tous les employés dans toutes les entreprises, à partir du 1er janvier 2016 jouissent obligatoirement d’une complémentaire santé collective minimale. Pour l’heure, les salariés dans une entreprise en France peuvent aspirer au remboursement de leur frais de santé par la Sécu mais la prise en charge par cet organisme est soumise à diverses conditions. Pour plus de sérénité, ces salariés pourront opter pour une mutuelle santé pas chère. A préciser pour tout salarié, celui-ci peut refuser la couverture complémentaire proposée par son entreprise s’il bénéficie déjà d’une garantie obligatoire ou s’il dispose déjà d’une assurance individuelle.

En France, les salariés dans les  entreprises peuvent jouir du remboursement de leur dépense de santé par la Sécu mais la prise en charge par cet organisme est soumise à divers critères. Pour plus de tranquillité, il vaut mieux opter pour une bonne mutuelle.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES