Actualités mutuelle

Remboursement d'une chirurgie réfractive des yeux

Publié par le , Mis à jour le 15/03/2016 à 15:12

Quelle remboursement espérer pour la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive a révolutionné le monde car elle a permis la correction de la plupart des troubles de la vision. Grâce à elle, un grand nombre de personnes ont pu laisser définitivement lunettes ou lentilles au placard. Mais qu’en est-il du remboursement d’une mutuelle santé pour une telle opération ?

Qui pourra bénéficier d’une chirurgie réfractive ?

D’emblée, cette chirurgie pourra être bénéfique pour les personnes éprouvant des troubles visuels comme la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme. Toutefois, des conditions sont quand même associées à la pratique de cette chirurgie. En effet, pour les myopes par exemple, ils pourront recourir à la chirurgie réfractive quand le problème visuel est jugé en état de stabilité. Généralement, c’est à partir de 20 ans que le problème est jugé stable, donc c’est à partir de cet âge que le sujet peut réclamer une chirurgie réfractive.

Il est important de rappeler que la Sécu a préféré se décliner du remboursement pour cette chirurgie. Aussi, si vous désirez en bénéficier, vous ne pourrez compter que sur le remboursement d'une mutuelle. Pensez donc à trouver une bonne mutuelle optique qui rembourse au mieux la chirurgie myopie vu le fait que le coût de l’opération est un peu onéreux, pouvant aller de 2000 à 3000 euros pour les 2 yeux.

Autour du remboursement

Puisqu’il est difficile de compter sur l’appui de la Sécu pour une telle opération, le mieux c’est de trouver une  bonne mutuelle qui rembourse la chirurgie réfractive. Il serait plus facile, par exemple, de faire tout d’abord une demande de devis mutuelles santé pas chères en ligne afin de trouver l’offre qui pourra répondre à vos besoins en soin optique. Dans la plupart des cas, ce sont les mutuelles qui souhaitent agrandir leurs cercles avec de nouveaux adhérents qui s’intéressent au remboursement d’une chirurgie réfractive. C’est pourquoi vous devez choisir prudemment la mutuelle optique qui va vous épauler pour l’opération et à ne pas jeter votre dévolu sur la première offre qui se présente. Pensez à privilégier les mutuelles qui recommandent  à leurs adhérents de ne pas changer de montures tous les ans mais d’attendre que celles-ci soient inutilisables. Vous êtes sur la bonne voie si vous tombez sur une mutuelle qui sera en mesure de couvrir vos frais d’hospitalisation, de dépassements d’honoraire, de chirurgie ainsi que les frais liés aux autres troubles visuels.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES