Actualités mutuelle

Le réseau de soins Kalivia jugé en règle!

Publié par le

Selon une décision datée récemment, l’Autorité de la concurrence estime que Kalivia a toujours respecté les règles. La grande partie des verres de lunettes est référencée. Toutefois, il n’existe pas de prix imposés. Décryptage.

Une décision étonnante

Le 26 février dernier, l’Autorité de la concurrence a déclaré que le réseau de professionnels de la santé (Kalivia) qui a été mis en place par Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelle n’avait pas transgressé les règles sur la concurrence durant la mise en application de son « réseau d’opticiens » agréé en 2010.

L’Autorité a été saisie par l’organisation professionnelle d’opticiens (Synope) et par deux fabricants de verres (Balou Holding et Optiswiss). Ils remettent en cause le processus de sélection qui a été mis en œuvre par Kalivia pour le référencement des fournisseurs et sa politique tarifaire.

La plupart des fournisseurs de verres sont référencés

L’Autorité de la concurrence a affirmé que « le poids des ventes de verres aux personnes qui bénéficient du réseau Kalivia est très restreint, le processus de sélection ne permettait pas alors de causer de problèmes de concurrence ».

Elle note également que le réseau de Kalivia (mis en place en 2010) ne représentait que 5 % des verres qui sont commercialisés en France lors de la période concernée.

L’Autorité précise aussi que durant le renouvellement du réseau (début 2013), le groupe avait revu ses critères : « les fournisseurs ayant répondu à l’appel à la concurrence avaient été référencés, cela représente la quasi-totalité des fournisseurs de verres qualifiés d’ophtalmiques ».

Aucun prix n’est imposé

Concernant le tarif, l’Autorité considère que le système montré par Kalivia « n'était pas constitutif de tarifs imposés, les prix maximaux du réseau sont déterminés pour la plupart par les opticiens dans le cadre d’un appel à concurrence d'intégration au réseau ».

L’Autorité de la concurrence s’est depuis toujours penchée sur les réseaux de soins agréés. En septembre 2009, sur son avis 09-A-46, elle a précisé toutes les conditions où le développement de réseaux de professionnels de la santé peut être propice aux usagers et à la concurrence. Cet avis est régulièrement cité comme référence lors de cette décision.

L’avis de Mutuelle-land : Kalivia bénéficie d’une bonne décision de la part de l’Autorité de la concurrence. Celle-ci estime que le groupe n’a aucunement enfreint les règles. Une bonne nouvelle pour les mutuelles.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES