Actualités mutuelle

Résiliation « à tout moment » des mutuelles : le Sénat donne son feu vert

Publié par le , Mis à jour le 16/05/2019 à 11:51

Après l'Assemblée nationale, c'est le Sénat qui vote pour la résiliation à tout moment des mutuelles

Victoire de l’exécutif. Après quelques rebondissements, le Sénat vient d’adopter la résiliation à tout moment des complémentaires santé. Une mesure qui permettra aux Français de comparer et surtout de réaliser des économies.

Une mesure en place pour 2020 ?

Rétropédalage de la part du Sénat. Après avoir supprimé les principaux articles du texte, les élus ont décidé d’adopter « la résiliation à tout moment des complémentaires santé ». Cette mesure va donc bientôt permettre aux assurés de changer de mutuelle sans frais et à tout moment après une première année de contrat. Actuellement, un assuré est dans l’obligation de prendre en compte l’échéance annuelle pour mettre fin à son contrat. La mesure est censée encourager les Français à comparer les différents organismes pour faire des économies. Des économies qui, selon UFC-Que-Choisir pourraient atteindre la somme astronomique de 1,2 milliard par an.

Encouragée par le gouvernement, cette nouvelle loi pourrait être mise en place dès 2020. Et pour ceux qui redoutent de voir une augmentation des primes, Agnès Buzyn rassure sur ce point : « l’augmentation de la concurrence permise par cette mesure va, au contraire, inciter les complémentaires à diminuer les prix, notamment en réduisant leurs frais de fonctionnement afin d’attirer ou de garder des assurés » relate Reuters.

69% des Français pour cette mesure

Les retraités pourraient profiter de cette résiliation à tout moment des mutuelles. À l'inverse des actifs qui possèdent des contrats collectifs via leur entreprise, les seniors ont généralement des cotisations plus onéreuses en raison d’une santé qui peut se fragiliser plus vite.

Du côté des mutuelles, cette mesure fait grincer des dents. Pour elles, cette loi pourrait, au contraire des dires de la ministre de la santé, augmenter les frais de gestion et même pénaliser les personnes les plus fragiles. Mais selon un récent sondage IFOP pour la société ALAN, la résiliation à tout moment des complémentaires santé séduit tout de même les Français. Ils étaient 69% à soutenir la mesure.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES